18-23 décembre 1999Italie. Brève crise gouvernementale

 

Le 18, le président du Conseil, Massimo D'Alema, présente sa démission. Il était désavoué par la composante socialiste de sa majorité qui est hostile à sa candidature aux élections générales de 2001.

Le 20, le président Carlo Azeglio Ciampi désigne le président du Conseil sortant pour constituer un nouveau gouvernement.

Le 23, la Chambre des députés accorde, à une faible majorité, sa confiance au gouvernement de Massimo D'Alema. Le principal changement réside dans l'entrée au sein de celui-ci des démocrates de Romano Prodi qui, jusqu'à présent, le soutenaient sans y participer. Le Trèfle, coalition regroupant notamment les socialistes et les partisans de l'ancien président Francesco Cossiga, quitte la majorité gouvernementale.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  18-23 décembre 1999 - Italie. Brève crise gouvernementale », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/18-23-decembre-1999-breve-crise-gouvernementale/