7-14 mars 2000États-Unis. Victoire de George W. Bush et d'Al Gore lors du Super Tuesday

 

Le 7, le républicain George W. Bush et le démocrate Al Gore sortent victorieux des primaires du Super Tuesday organisées dans plusieurs États, dont ceux, très peuplés, de New York et de Californie, en vue de l'élection présidentielle de novembre. Le gouverneur du Texas, fils de l'ancien président George Bush, ne cède que quatre petits États sur treize à son challenger, le sénateur de l'Arizona et héros du Vietnam, John McCain. Le vice-président démocrate l'emporte sur l'ancien champion de basket-ball et ancien sénateur du New Jersey, Bill Bradley, dans les quatorze États en jeu.

Le 9, Bill Bradley et John McCain se retirent de la course à l'investiture.

Le 14, à l'issue d'une autre série de primaires organisées dans six États du Sud, George W. Bush et Al Gore disposent chacun d'un nombre de délégués suffisant pour leur assurer l'investiture de leur parti respectif.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  7-14 mars 2000 - États-Unis. Victoire de George W. Bush et d'Al Gore lors du Super Tuesday », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/7-14-mars-2000-victoire-de-george-w-bush-et-d-al-gore-lors-du-super-mardi/