Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

13 avril 2015

États-Unis. Condamnation de mercenaires de la société Blackwater

  • Article mis en ligne le

Au terme de l’instruction d’une plainte déposée par le Premier ministre irakien de l’époque Nouri al-Maliki, le tribunal fédéral de Washington condamne quatre employés américains de l’ancienne société privée de sécurité Blackwater, l’un à la prison à perpétuité, les trois autres à trente années d’emprisonnement pour homicide volontaire, tentative d’homicide et usage illégal d’armes contre des civils. Un cinquième coaccusé qui avait plaidé coupable et témoigné contre ses collègues est relaxé. Un premier procès avait abouti en décembre 2009 à la relaxe des accusés, pour vice de procédure. En septembre 2007, les cinq mercenaires qui sécurisaient un convoi diplomatique dans Bagdad avaient ouvert le feu sur des civils, tuant quatorze personnes. La légitime défense invoquée par ces hommes s’était avérée infondée. À cette époque, Blackwater, comme de nombreuses autres sociétés privées, déployait des milliers d’hommes en Irak en soutien aux soldats américains. Ces mercenaires ont été régulièrement accusés de ne pas respecter les règles de droit qui s’imposent aux militaires.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents