13-29 mars 2004Afghanistan – Pakistan. Opération américaine et pakistanaise contre Al-Qaida

 

Le 13, alors que le climat d'insécurité persiste dans la zone pachtoune de l'est et du sud de l'Afghanistan, les troupes américaines présentes sur le terrain engagent une opération contre « les organisations terroristes et leurs infrastructures ».

Le 16, l'armée pakistanaise lance, de son côté, une opération dans la zone tribale du sud du Waziristan, frontalière de l'Afghanistan, contre les quelques centaines d'« étrangers » qui y sont réfugiés et s'y entraînent.

Le 19, plusieurs milliers de soldats pakistanais assiègent des villages défendus par deux cents à trois cents combattants d'Al-Qaida. Islamabad affirme qu'un « haut responsable » de l'organisation terroriste, le numéro deux Ayman Al-Zawahri, pourrait s'y trouver.

Le 25, la chaîne de télévision qatarie Al-Jazira diffuse une cassette enregistrée par celui-ci, dans laquelle il appelle les Pakistanais à se débarrasser du président Pervez Moucharraf, « le traître et le meurtrier des musulmans ». Cet appel intervient alors que l'offensive piétine et que le mécontentement progresse dans la région.

Le 29, l'armée pakistanaise met fin à son opération dans le sud du Waziristan, affirmant avoir démantelé le « sanctuaire des terroristes ». Aucun responsable d'Al-Qaida n'a été capturé. L'opération aurait principalement donné lieu à des négociations pour obtenir la libération de douze gardes-frontières.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  13-29 mars 2004 - Afghanistan – Pakistan. Opération américaine et pakistanaise contre Al-Qaida », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/13-29-mars-2004-operation-americaine-et-pakistanaise-contre-al-qaida/