13-26 février 2015Argentine. Rejet par la justice des accusations contre la présidente Cristina Kirchner.

 

Le 13, le procureur Gerardo Pollicita, qui a repris, après la mort en janvier du procureur Alberto Nisman, le dossier de l'attentat antisémite commis en juillet 1994 à Buenos Aires, valide l'accusation formulée par son prédécesseur et demande l'inculpation de la présidente Cristina Fernández de Kirchner et de son ministre des Affaires étrangères Hector Timerman pour entrave à la justice et manquement au devoir d'un fonctionnaire.

Le 18, à l'appel de magistrats, plus de quatre cent mille personnes manifestent en silence dans la capitale pour rendre hommage au procureur Alberto Nisman.

Le 26, le juge Daniel Rafecas estime sans fondement les accusations portées contre la présidente et son ministre qu'il refuse de poursuivre.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  13-26 février 2015 - Argentine. Rejet par la justice des accusations contre la présidente Cristina Kirchner. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/13-26-fevrier-2015-rejet-par-la-justice-des-accusations-contre-la-presidente-cristina-kirchner/