12 juillet 1994France. Le groupe Pinault majoritaire dans la F.N.A.C.

 

Le 12, le Crédit lyonnais, qui connaît des difficultés financières, signe avec le holding de François Pinault un accord relatif à la cession, pour un montant de 1,936 milliard de francs, de 64,6 p. 100 des actifs de la F.N.A.C. que la banque possède par l'intermédiaire de sa filiale Altus France. Le 18 août, la Compagnie générale des eaux (C.G.E.), dont la filiale, la Compagnie immobilière Phénix (C.I.P.), détient 33,3 p. 100 des parts de la F.N.A.C., renoncera à son droit de préemption sur le reste du capital. Les deux principaux propriétaires signeront un pacte d'actionnaires prévoyant la constitution d'un holding de contrôle de la F.N.A.C., qui détiendra 97,9 p. 100 des actifs de la société, et qui sera lui-même contrôlé pour les deux tiers par le groupe Pinault-Printemps-La Redoute, et pour un tiers par la C.G.E. Altus Finances et la C.I.P. avaient racheté la F.N.A.C. à la Garantie mutuelle des fonctionnaires en juillet 1993, devançant alors le groupe Pinault, déjà intéressé.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  12 juillet 1994 - France. Le groupe Pinault majoritaire dans la F.N.A.C. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 octobre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/12-juillet-1994-le-groupe-pinault-majoritaire-dans-la-f-n-a-c/