12-23 septembre 2014Chine. Condamnations de Ouïgours

 

Le 12, le tribunal de Kunming, capitale du Yunnan, condamne à mort trois militants séparatistes ouïgours accusés d'avoir organisé l'attentat contre la gare de la ville, qui avait fait trente et un morts en mars. Une quatrième accusée, une femme enceinte, est condamnée à la prison à vie. Des dizaines d'activistes appartenant à cette minorité turcophone et musulmane de la province du Xinjiang ont été condamnés, et pour certains exécutés, au cours des mois précédents.

Le 23, le tribunal d'Urumqi, capitale du Xinjiang, condamne à la prison à vie et à la confiscation de ses biens l'universitaire ouïgour Ilham Tohti, pour « séparatisme ». Défenseur de la cause ouïgoure au niveau national, Ilham Tohti est considéré comme une personnalité modérée.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  12-23 septembre 2014 - Chine. Condamnations de Ouïgours », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/12-23-septembre-2014-condamnations-de-ouigours/