11 décembre 2004

Taïwan. Défaite des indépendantistes aux élections législatives

La coalition favorable au maintien du statu quo avec la Chine, composée du Kuomintang et du People First Party, conserve la majorité au Parlement avec 114 sièges sur 214, lors des élections législatives. Avec 79 élus, le Kuomintang de Lien Chan gagne 11 sièges, mais son allié du People First Party en perd autant (35 élus). Parmi les partisans de l'indépendance, le Parti démocrate progressiste du président Chen Shui-bian obtient 89 élus (+ 2) et son allié radical du Parti de la solidarité taïwanaise 11 (— 2).

— Universalis

Événements précédents

  • 16-27 mars 2004 Taïwan. Élection présidentielle troublée

    Le 16 se déroulent des manœuvres navales franco-chinoises au large du port chinois de Qingdao. Taipei proteste contre cette opération orchestrée par Pékin, à quatre jours de l'élection présidentielle et d'un double référendum dans l'île nationaliste.

    Le 19, le président Chen...

  • 1er décembre 2001 Taïwan. Victoire des indépendantistes aux élections législatives

    En dépit d'une situation économique défavorable, le Parti démocrate progressiste (D.P.P., indépendantiste libéral) du président Chen Shui-bian remporte les élections législatives avec 36,6 p. 100 des suffrages et 87 sièges sur 225 au Parlement (+ 17 par rapport aux élections de décembre 1998), devenant...

  • 18-24 mars 2000 Taïwan. Élection du candidat indépendantiste Chen Shui-bian à la présidence

    Le 18, Chen Shui-bian, candidat du Parti démocrate progressiste (D.P.P.) qui prône l'indépendance de l'île, remporte l'élection présidentielle, avec 39,3 p. 100 des suffrages. Le Kuomintang, dont le candidat, Lien Chan, n'obtient que 23,1 p. 100 des voix, perd le pouvoir qu'il occupait depuis 1949. James...

  • 21-25 septembre 1999 Taïwan. Grave séisme

    Le 21, un séisme d'une intensité de 7,6 sur l'échelle de Richter dévaste le centre de l'île, faisant plus de 2 000 morts. La croissance économique ne devrait toutefois pas être très affectée. L'aide internationale s'organise rapidement, mais Taipei rejette l'offre faite par Pékin d'envoyer des équipes...

  • 28 août 1999 Taïwan. Abandon de la doctrine d'« une seule Chine »

    Le Congrès national du Kuomintang adopte une résolution qui indique que « les relations entre les deux rives du détroit [de Formose] doivent être définies comme des “relations spéciales d'État à État” ouvrant une nouvelle ère pour les deux parties ». La formation nationaliste au pouvoir à Taipei entérine...

  • 5 décembre 1998 Taïwan. Victoire du Kuomintang aux élections législatives

    Le Kuomintang (K.M.T.), au pouvoir depuis 1949, qui est favorable à une Chine réunifiée, remporte les élections législatives et municipales. Il obtient la majorité absolue au Parlement, avec 46,4 p. 100 des suffrages et 123 sièges sur 225. Le Parti démocratique progressiste, indépendantiste, enregistre...

  • 27 mars 1997 Taïwan. Visite du dalaï-lama à Taïwan

    La réception du dalaï-lama par le président Lee Teng-hui, à l'occasion de la visite du chef religieux tibétain dans l'île nationaliste, illustre l'abandon par le régime de Taiwan du principe de l'appartenance du Tibet à la Chine. Au moment où Pékin se trouve confronté à d'autres menées séparatistes,...

  • 23 mars 1996 Taïwan. Réélection du président Lee Teng-hui

    Intervenant au terme du processus de démocratisation des institutions de l'île nationaliste conduit par le Kuomintang depuis l'abolition de la loi martiale, en juillet 1987, l'élection présidentielle se déroule pour la première fois au suffrage universel. Le président sortant Lee Teng-hui, au pouvoir...

  • 8-26 mars 1996 Chine - Taïwan. Manœuvres d'intimidation à la veille de l'élection présidentielle taïwanaise

    Le 8, la Chine entame, comme elle l'avait annoncé le 5, sa troisième campagne de tirs de missiles non armés en huit mois aux abords de Taiwan. Cette manœuvre d'intimidation, avant l'élection présidentielle prévue pour le 23 dans l'île nationaliste, équivaut à une simulation de blocus des deux principaux...

  • 2 décembre 1995 Taïwan. Le Kuomintang toujours majoritaire au Parlement

    Le 2, lors des élections législatives, le Kuomintang, formation nationaliste du président Lee Teng-hui, conserve de justesse la majorité absolue au Parlement en remportant 45,3 p. 100 des suffrages et 85 sièges (— 5 par rapport au précédent scrutin de décembre 1991) sur 164. Le Parti démocratique progressiste,...