Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

11 avril 1991

Turquie. Adoption de mesures de libéralisation

À l'initiative du président Turgut Ozal, le Parlement adopte une loi levant l'interdiction de l'usage privé de la langue kurde, interdite en Turquie depuis 1983, abrogeant les articles du Code pénal qui répriment le délit d'opinion, annulant les condamnations à mort et décidant des remises de peine devant entraîner la libération de quarante-trois mille détenus, sur une population carcérale d'environ quarante-six mille personnes. Les libérations résultant de cette large amnistie s'échelonneront jusqu'au 17, date de la fin du ramadan.

— Universalis

Événements précédents