Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

11-30 avril 2021

Haïti. Enlèvements de religieux

Le 11, dix personnes, dont sept religieux catholiques, parmi lesquels deux Français, sont enlevées à Croix-des-Bouquets, près de Port-au-Prince. Leurs ravisseurs exigent une rançon de 1 million de dollars (831 000 euros). Cet enlèvement suscite des réactions de colère dans la population.

Le 14, une otage septuagénaire est libérée contre le paiement d’une rançon de 50 000 dollars (41 500 euros).

Le 14 également, le gouvernement de Joseph Jouthe, qui fait l’objet de nombreuses critiques, présente sa démission au président Jovenel Moïse.

Le 15, l’Église, qui refuse de payer la rançon et dénonce l’incurie des autorités, appelle à la grève générale.

Le 22, trois religieux haïtiens sont à leur tour libérés.

Le 30 est annoncée la libération des six derniers otages.

— Universalis

Événements précédents

  • 3-8 février 2021 Haïti. Controverse sur la date de la fin du mandat du président Jovenel Moïse

    Le 3, le président Jovenel Moïse, confronté à un fort mouvement de contestation, rend public un projet de réforme constitutionnelle qui renforce les pouvoirs du chef de l’État. Il propose l’organisation d’un référendum à ce sujet en avril et la tenue d’élections générales en septembre. Jovenel Moïse...

  • 7-14 février 2019 Haïti. Mouvement de contestation

    Le 7, des milliers de personnes manifestent à Port-au-Prince contre l’inflation et demandent la démission du président Jovenel Moïse, à la suite de la publication en janvier d’un rapport de la Cour des comptes dénonçant la mauvaise gestion des dépenses publiques et le détournement d’aides au développement....

  • 6 juillet-5 août 2018 Haïti. Démission du Premier ministre sur fond de violences

    Le 6, les autorités annoncent de fortes augmentations du prix des carburants, en application de l’accord conclu en février avec le FMI. Les troubles qui éclatent aussitôt causent la mort d’au moins quatre personnes. Les manifestants réclament le départ du président Jovenel Moïse et du Premier ministre...

  • 20 novembre 2016 Haïti. Élection de Jovenel Moïse à la présidence de la République

    Avec 55,7 p. 100 des suffrages, Jovenel Moïse, candidat du Parti haïtien Tèt Kale (PHTK) – « Tête chauve » – de l’ancien président Michel Martelly, remporte dès le premier tour l’élection présidentielle organisée un mois et demi après le passage de l’ouragan Matthew. Son principal adversaire, Jude Célestin,...

  • 3-7 octobre 2016 Haïti - États-Unis. Passage meurtrier de l’ouragan Matthew

    Dans la nuit du 3 au 4, l’ouragan Matthew – le plus puissant depuis l’ouragan Felix de septembre 2007 – frappe Haïti où il fait un millier de morts. Les autorités sanitaires craignent une recrudescence de l’épidémie de choléra qui a déjà causé la mort de plus de dix mille personnes depuis le séisme de...

  • 6 juin 2016 Haïti. Annulation du premier tour de l’élection présidentielle

    Le Conseil électoral provisoire, entérinant les conclusions du rapport remis en mai par la Commission indépendante d’évaluation et de vérification électorale, annule le premier tour controversé de l’élection présidentielle d’octobre 2015 et annonce que les deux tours du prochain scrutin se tiendront...

  • 6-26 février 2016 Haïti. Départ du président Michel Martelly.

    Le 6, alors que le second tour de l’élection présidentielle a été reporté sine die en janvier, le président Michel Martelly et les présidents des deux chambres concluent un accord qui prévoit l’élection par le Parlement d’un président provisoire pour une durée de cent vingt jours, ainsi que la désignation...

  • 3-22 janvier 2016 Haïti. Report du second tour de l’élection présidentielle.

    Le 3, la commission indépendante d’évaluation électorale, mise en place sous la pression de l’opposition après les élections d’octobre 2015 estime que celles-ci ont été « entachées d’irrégularités graves ». Elle préconise la refonte du Conseil électoral provisoire qui a organisé le scrutin. ...

  • 25 octobre 2015 Haïti. Premier tour de l’élection présidentielle et second tour des législatives

    Jovenel Moïse, candidat du Parti haïtien Tèt Kale – « Tête chauve » en créole – et dauphin du président sortant Michel Martelly, arrive en tête au premier tour de l’élection présidentielle avec 32,8 p. 100 des suffrages. Il sera opposé, au second tour en décembre, à Jude Célestin, candidat du parti Lapeh...

  • 9 août 2015 Haïti. Premier tour des élections législatives

    Le premier tour des élections législatives est marqué par des violences. Seuls 8 députés sur 99 sont élus à l’issue de ce premier tour. Le taux de participation est de 17,8 p. 100. Un second tour doit se tenir en octobre, le même jour que le premier tour de l’élection présidentielle. ...