20 novembre 2016Haïti. Élection de Jovenel Moïse à la présidence de la République.

 

Avec 55,7 p. 100 des suffrages, Jovenel Moïse, candidat du Parti haïtien Tèt Kale (PHTK) – « Tête chauve » – de l’ancien président Michel Martelly, remporte dès le premier tour l’élection présidentielle organisée un mois et demi après le passage de l’ouragan Matthew. Son principal adversaire, Jude Célestin, candidat du parti Lapeh – Ligue alternative pour le progrès et l’émancipation haïtienne – et ancien dauphin de l’ex-président René Préval, obtient 19,5 p. 100 des voix. Moïse Jean-Charles, candidat de la Platfòm Pitit Desalin – « Plate-forme Fils de Dessalines » –, recueille 11 p. 100 des suffrages et Maryse Narcisse, candidate de la Fanmi Lavalas – « Famille Lavalas » –, le parti de l’ancien président Jean-Bertrand Aristide, 9 p. 100. Le taux de participation est de 21 p. 100. Le premier tour de l’élection présidentielle organisé en octobre 2015 avait été annulé pour fraudes. Le même jour se tiennent les élections législatives dans les circonscriptions non pourvues lors des scrutins d’avril et octobre 2015. À leur issue, le PHTK remporte 31 sièges de député sur 92 et la Plateforme Vérité 17. Vingt-trois autres partis obtiennent des élus.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  20 novembre 2016 - Haïti. Élection de Jovenel Moïse à la présidence de la République. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 avril 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/20-novembre-2016-election-de-jovenel-moise-a-la-presidence-de-la-republique/