11-16 juillet 1988U.R.S.S. – Pologne. Visite de Mikhaïl Gorbatchev en Pologne

 

Le 11, Mikhaïl Gorbatchev entame à Varsovie une visite officielle de quatre jours en Pologne. À l'heure de la glasnost et de la perestroïka, c'est avec intérêt que les Polonais observent cette venue, et même, pour Solidarnośé, avec « espoir ». Prononçant le jour même un discours devant la Diète, il présente trois nouvelles propositions dans le domaine du désarmement conventionnel en Europe, dont un sommet des chefs d'État et de gouvernement à Reykjavik, et le retrait symétrique d'avions de combat, au cas où les F-16 américains qui doivent être évacués d'Espagne, ne seraient pas transférés en Italie. Les pays occidentaux rejettent ces propositions.

Le 12, à Cracovie, Mikhaïl Gorbatchev visite la cathédrale, devenant ainsi le premier dirigeant soviétique à entrer publiquement dans une église.

Le 13, outre une visite aux chantiers navals de Szczecin où il est accueilli par des applaudissements polis, le secrétaire général fait, à la télévision, le vibrant éloge de son « très grand ami » le général Jaruzelski.

Le 14, au terme de son périple, c'est la déception qui semble l'emporter dans l'opinion publique, dont l'attente d'innovation n'a manifestement pas été satisfaite.

Les 15 et 16, Mikhaïl Gorbatchev reste dans la capitale polonaise où se réunit le comité politique consultatif du pacte de Varsovie. À l'issue de ce sommet, les pays du bloc de l'Est présentent aux pays de l'O.T.A.N. des propositions de réduction des forces conventionnelles en Europe.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  11-16 juillet 1988 - U.R.S.S. – Pologne. Visite de Mikhaïl Gorbatchev en Pologne », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/11-16-juillet-1988-u-r-s-s-pologne-visite-de-mikhail-gorbatchev-en-pologne/