10 avril 2014

France. Mise en examen de Serge Dassault

Les juges instructeurs de l'affaire relative au mandat municipal de Serge Dassault (U.M.P.) à Corbeil-Essonnes (Essonne) mettent en examen le sénateur et industriel pour « achat de votes », « complicité de financement illicite de campagne électorale » et « financement de campagne électorale en dépassement du plafond autorisé ». L'enquête vise les campagnes municipales de Serge Dassault en 2008 et de son successeur Jean-Pierre Bechter – également mis en examen en janvier – en 2009 et 2010, ainsi que la campagne législative de Cristela de Oliveira en 2012. Serge Dassault reconnaît des prêts et dons d'argent résultant de son seul esprit philanthrope.

— Universalis

Événements précédents