10-31 mai 1990Algérie. Contre-manifestation des adversaires de l'intégrisme

 

Le 10, afin de répondre à l'impressionnant rassemblement des islamistes du 20 avril et de contrer la montée de l'intégrisme, des dizaines de milliers de personnes manifestent à Alger à l'appel de plusieurs formations de gauche et des mouvements de défense des droits de l'homme pour la « démocratie », la « tolérance » et pour une « Algérie libre et solidaire ».

Le 17, le parti au pouvoir, le Front de libération nationale (F.L.N.), parvient à rassembler deux cent mille personnes dans un défilé à Alger « pour la défense du processus démocratique ».

Le 31, les partisans de Hocène Aït Ahmed, chef du Front des forces socialistes, sont au moins aussi nombreux dans les rues d'Alger pour manifester contre l'intégrisme, pour le pluralisme linguistique et l'enseignement de la langue berbère à l'école.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  10-31 mai 1990 - Algérie. Contre-manifestation des adversaires de l'intégrisme », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/10-31-mai-1990-contre-manifestation-des-adversaires-de-l-integrisme/