Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

10-19 août 2016

Ukraine - Russie. Regain de tension en Crimée

Le 10, les services de renseignement russes dénoncent des incursions en Crimée, les 6 et 7, d’hommes armés venus d’Ukraine qu’ils accusent d’avoir projeté des attentats – la Crimée a été annexée par la Russie en mars 2014. Ils affirment que deux officiers russes ont été tués dans des échanges de tirs et que des membres du renseignement militaire ukrainien ont été arrêtés. Ces accusations avaient été précédées de mouvements de troupes russes en Crimée. Elles sont relayées par le président russe Vladimir Poutine, qui menace de suspendre les négociations de paix avec les Occidentaux sur le Donbass.

Le 11, le président ukrainien Petro Porochenko décrète la mise en alerte maximale des unités militaires stationnées à la frontière avec la Crimée, tandis que Vladimir Poutine annonce un « renforcement de la sécurité » dans la péninsule.

Le 12, l’armée russe annonce le déploiement de systèmes sophistiqués de défense antiaériens et antimissiles en Crimée.

Le 19, le président Poutine réunit un conseil de sécurité à Sébastopol, en Crimée.

— Universalis

Événements précédents