ZHOULI [TCHEOU-LI] ou ZHOUGUAN [TCHEOU-KOUAN]

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Constituant un des trois ouvrages classiques consacrés au cérémonial et au protocole de la Chine ancienne (San li), les deux autres étant le Liji et le Yili, le Zhouli (Les Rites des Zhou) était originellement appelé Zhouguan (L'Administration des Zhou), car il s'agit, en réalité, d'une description de l'organisation de cet État féodal (~ xie-~ vie s.) et de son protocole, et nullement d'un traité sur les rites. Le livre se compose de six sections, dont chacune est consacrée à l'une des subdivisions majeures de l'administration : le bureau du Ciel (Premier ministre) ; le bureau de la Terre (Éducation et Assistance publique) ; le bureau du Printemps (Rites, Cérémonies, Protocole) ; le bureau de l'Été (Défense) ; le bureau de l'Automne (Justice) ; le bureau de l'Hiver (Travaux publics). Dans la version actuelle de l'ouvrage, le dernier chapitre manque ; il est remplacé par un mémoire sur les manufactures (Kaogongji).

Cette description de l'administration des Zhou, quoique traditionnellement attribuée au fondateur de la dynastie, le duc de Zhou, n'est, en réalité, qu'une vision utopique et tardive, d'ailleurs constamment en contradiction avec les renseignements fournis par les sources authentiques. Le Zhouli fut écrit sous les Han pour servir d'illustration aux théories confucianistes de cette époque au sujet du parfait gouvernement. Il n'a donc aucune valeur historique réelle mais permet une analyse intéressante des conceptions qui ont servi de modèle aux institutions de l'État, sous les Han et les dynasties postérieures.

—  Kristofer SCHIPPER

Écrit par :

  • : directeur d'études à l'École pratique des hautes études (Ve section, sciences religieuses)

Classification

Pour citer l’article

Kristofer SCHIPPER, « ZHOULI [TCHEOU-LI] ou ZHOUGUAN [TCHEOU-KOUAN] », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/zhouli-zhouguan/