ZARA YAQOB, roi éthiopien (1434-1468)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En 1434, Zara-Yaqob, fils de David Ier (1382-1411), devient empereur de la chrétienne Éthiopie. Il hérite d'un État puissant, reconstitué sur le plan territorial par les souverains de la dynastie fondée par son trisaïeul, Yekouno Amlak (1270-1285) et craint par ses voisins musulmans, depuis que David Ier puis l'empereur Yetshaq (1414-1429) ont repoussé la guerre sainte menée durant une trentaine d'années par Saad-ed-Din. Le règne de Zara-Yaqob (1434-1468) marque l'apogée de la période dite de « renaissance » éthiopienne. Dès 1436, l'empereur renoue avec la tradition de l'ancien Empire d'Axoum, en se faisant couronner dans l'antique capitale et en se proclamant à son tour descendant de Salomon et roi de Sion. L'Empire s'étend militairement au sud, tandis que Zara-Yaqob, lui-même auteur de traités théologiques, discipline l'Église éthiopienne, épure sa doctrine en luttant notamment contre les pratiques astrologiques et fonde de nombreuses églises. L'empereur approfondit enfin les liens encore ténus avec l'Occident latin, en envoyant une délégation au concile de Florence (1441), qui ravive le vieil espoir chrétien d'une alliance en tenaille contre les puissances musulmanes méditerranéennes.

—  Vincent GOURDON

Écrit par :

Classification


Autres références

«  ZARA YAQOB, roi éthiopien (1434-1468)  » est également traité dans :

ÉTHIOPIE

  • Écrit par 
  • Jean CHAVAILLON, 
  • Jean DORESSE, 
  • Éloi FICQUET, 
  • Alain GASCON, 
  • Jean LECLANT, 
  • Hervé LEGRAND, 
  • Jacqueline PIRENNE, 
  • R. SCHNEIDER
  • , Universalis
  •  • 24 456 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Évolution »  : […] La littérature guèze est une littérature savante, religieuse, où les traductions ont joué un rôle important. Elle se laisse aisément diviser en deux grandes périodes : la période axoumite, qui coïncide à peu près avec l'apogée du royaume d'Axoum – à cette époque, le guèze est encore une langue vivante – et la période qui commence avec la restauration de la dynastie dite salomonienne, en 1270. Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethiopie/#i_34598

ÉTHIOPIE DE L'ANTIQUITÉ AU XVIe SIÈCLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Bertrand HIRSCH
  •  • 492 mots

iv e  siècle Conversion des rois d'Axoum au christianisme. Création de l'écriture éthiopienne, un syllabaire dérivé de l'alphabet sud-arabique. v e - vi e  siècle Période possible de traduction en langue guèze de la Bible dans la version grecque de la Septante. Selon la tradition éthiopienne, introduction du monachisme par l'intermédiaire de neuf saints venus du monde byzantin. 529-530 À la sui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethiopie-de-l-antiquite-au-xvie-siecle-reperes-chronologiques/#i_34598

Pour citer l’article

Vincent GOURDON, « ZARA YAQOB, roi éthiopien (1434-1468) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/zara-yaqob/