TILLMANS WOLFGANG (1968- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Souvent rapproché de Nan Goldin ou de Larry Clark pour la crudité de ses images, Wolfgang Tillmans s'impose d'abord comme une des signatures les plus marquantes de la photographie de mode contemporaine.

Né le 16 août 1968 à Remscheid, en Allemagne, l'adolescent se découvre une passion pour les sciences naturelles avant de se lancer dans la création graphique : les possibilités offertes par la photocopie lui fournissent un matériau inépuisable et contrôlé pour la réalisation de montages et de mises en confrontation de photographies choisies dans la presse et l'édition. Ses toutes premières photographies alimentent son travail en documents qu'il maîtrise intégralement. Ainsi produit-il des compositions issues d'éléments divers et triviaux de son environnement immédiat, sa propre chambre, les objets domestiques du foyer familial.

En 1983, un séjour linguistique en Angleterre lui fait découvrir en même temps la culture alternative de Londres, la House et l'Acid Music dominée par la figure provocatrice du chanteur Boy George, et les revues de mode particulièrement branchées comme The Face et surtout i-D. Le magazine créé en 1980 par Terry Jones révolutionne son domaine en faisant poser de jeunes modèles non professionnels dans l'environnement de la rue et dans des tenues qui associent leurs propres inventions aux vêtements à promouvoir. Le travail photographique de Wolfgang Tillmans commence réellement à la fin des années 1980 avec des images prises dans les bars et les discothèques qu'il fréquente à Hambourg. Ces clichés réalisés en toute liberté plaisent à leurs modèles et outre le peu d'argent qu'il gagne en les vendant, Tillmans y trouve un encouragement à continuer à photographier les contemporains de son âge, à se faire le chroniqueur de l'allure qu'ils se donnent et de la vie qu'ils mènent, souvent en marginaux. Montrées à Terry Jones, que Tillmans finit par rencontrer à Londres, ces photographies marqueront, dès 1988 le début d'une longue collaboration avec i-D, favorisée par un séjour de deux années d'études à Bournemo [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  TILLMANS WOLFGANG (1968- )  » est également traité dans :

PHOTOGRAPHIE (art) - Un art multiple

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF, 
  • Jean-Claude LEMAGNY
  •  • 10 787 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « La pose de l'introspection »  : […] En faisant de sa vie privée l'élément essentiel de son œuvre, le Japonais Nobuyoshi Araki expérimente dès le début des années 1970 un emploi singulier de la photographie. Systématiquement datée, celle-ci devient la compagne de tous les instants vécus que résume la monographie Moi, la vie, la mort (2007). Modèle de toute une génération de jeunes photographes, l'œuvre essenti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-art-un-art-multiple/#i_50407

Pour citer l’article

Hervé LE GOFF, « TILLMANS WOLFGANG (1968- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/wolfgang-tillmans/