KOZAKIEWICZ WŁADISŁAW (1953- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Athlète polonais né le 8 décembre 1953. Spécialiste du saut à la perche. En 1976 à Montréal, Wladislaw Kozakiewicz connaît une cruelle désillusion : il se blesse juste avant le début du concours olympique, qui sera remporté par son compatriote Tadeusz Slusarski, et ne peut donc défendre ses chances. Quatre ans plus tard, sa revanche sera totale. En effet, le 30 juillet 1980, à Moscou, Wladislaw Kozakiewicz devient champion olympique du saut à la perche en franchissant 5,78 m (record du monde). Il adresse alors au public chauvin, qui soutenait Konstantin Volkov, un bras d'honneur resté fameux qui semble également destiné aux dirigeants soviétiques. Par la suite, il se réfugiera en Allemagne de l'Ouest et obtiendra la nationalité de son pays d'accueil.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification


Autres références

«  KOZAKIEWICZ WLADISLAW (1953- )  » est également traité dans :

JEUX OLYMPIQUES

  • Écrit par 
  • Jean DURRY, 
  • Pierre LAGRUE, 
  • Alain LUNZENFICHTER
  • , Universalis
  •  • 15 081 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « 1980. Moscou »  : […] En 1974, le CIO avait décidé d'attribuer les Jeux, pour la première fois, à un pays communiste. L'URSS de Leonid Brejnev voulait faire de cette manifestation une vitrine démontrant la grandeur et la force de son régime – le budget des Jeux se montera à quelque 9 milliards de dollars (contre 3 milliards annoncés). Mais, pour protester contre l'invasion de l'Afghanistan par l'URSS, le président Jim […] Lire la suite

JEUX OLYMPIQUES - Les dissensions au sein du bloc de l'Est et les Jeux

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 790 mots
  •  • 1 média

Quand débutent les compétitions olympiques à Melbourne, la Hongrie est à feu et à sang. Le pays souhaite se libérer du joug stalinien, un vaste mouvement populaire prend forme en octobre 1956, de grandes manifestations s'organisent, les travailleurs créent des conseils ouvriers et prennent la direction des usines. Imre Nagy, entraîné par ce mouvement populaire, constitue un gouvernement dans lequ […] Lire la suite

MOSCOU (JEUX OLYMPIQUES DE) [1980] - Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 387 mots

Dans le chapitre « 30 juillet »  : […] Le concours de saut à la perche, très attendu par le public moscovite persuadé du succès de Konstantin Volkov, constitue un des temps forts des Jeux. Le Polonais Wladislaw Kozakiewicz, hué par le public, franchit au premier essai toutes les barres (5,35 m, 5,50 m, 5,60 m, 5,65 m, 5,70 m, 5,75 m). Il a fait plier les Français, le recordman du monde Philippe Houvion ne se classant que quatrième (5, […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « KOZAKIEWICZ WŁADISŁAW (1953- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/wladislaw-kozakiewicz/