WATSON-WATT sir ROBERT ALEXANDER (1892-1973)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Robert Watson-Watt

Robert Watson-Watt
Crédits : Hulton Getty

photographie

Robert Watson-Watt

Robert Watson-Watt
Crédits : Hulton Getty

photographie


Physicien écossais, spécialiste de la radio-électricité.

Robert Watson-Watt

Robert Watson-Watt

photographie

Spécialiste de la radioélectricité, le physicien britannique Robert Alexander Watson-Watt (1892-1973) expérimente une transmission sans fil, à l'aide d'un cerf-volant, en 1931. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Après des études à l'université de Dundee et à l'université St. Andrews, Watson-Watt entreprend une carrière de météorologue, puis il occupe de 1915 à 1952 différents postes dans l'administration britannique : services météorologiques, département de la recherche scientifique et industrielle, ministère de l'Air. En 1934, le ministère de l'Air crée une commission chargée d'étudier les moyens de détection des avions à l'aide d'ondes radio. Une première expérience est menée, le 26 février 1935, sur la côte est de l'Angleterre, par Robert Watson-Watt, alors à la tête du département de radio du Laboratoire national de physique. Cette expérience, qui utilise un dispositif mis au point par le physicien écossais, permet de suivre les évolutions d'un avion éloigné de plus de cinquante kilomètres ; elle est à l'origine de la création d'une chaîne de stations d'alerte, destinée à protéger le territoire britannique contre les attaques aériennes. En 1938, les cinq premières stations, réparties autour de l'estuaire de la Tamise, deviennent opérationnelles. Le radar est né. Robert Watson-Watt joue pendant la guerre un rôle important : il fait partie du cabinet de guerre britannique en qualité de spécialiste des ondes radio. Après la guerre, il devient président de la Royal Meteorological Society, puis vice-président de l'Institute of Radio Engineers, avant d'être nommé, au Canada, conseiller à la Défense (1952). Il a écrit The Cathode Ray Oscillograph in Radio Research (1933), puis Through the Weather House (1935), Three Steps to Victory (1958), The Pulse of Radar (1959) et Man's Means to His End (1961).

Robert Watson-Watt

Robert Watson-Watt

photographie

Le physicien et météorologue écossais Robert Watson-Watt (1892-1973), spécialiste de la radioélectricité. Dès 1934, il étudie les moyens de détection des avions à l'aide d'ondes radio. Son dispositif est expérimenté avec succès en 1935 et donnera naissance au radar. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

—  Pierre GOUJON

Écrit par :

  • : président de l'Institut des hautes études puériles honnêtes et inspirées on-line

Classification


Autres références

«  WATSON-WATT sir ROBERT ALEXANDER (1892-1973)  » est également traité dans :

RADAR, en bref

  • Écrit par 
  • Paolo BRENNI
  •  • 202 mots
  •  • 1 média

L'idée d'utiliser des ondes électromagnétiques pour la détection d'objets date de la fin du xix e  siècle, mais c'est seulement à partir des années 1920 qu'il est possible de réaliser des expériences concluantes en utilisant des ondes radio. Le premier système de radar ( radio detection and ranging ) fonctionnel permettant de détecter un avion est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radar-en-bref/#i_27467

Pour citer l’article

Pierre GOUJON, « WATSON-WATT sir ROBERT ALEXANDER - (1892-1973) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/watson-watt-sir-robert-alexander/