Pierre GOUJON

président de l'Institut des hautes études puériles honnêtes et inspirées on-line

ASHBY WILLIAM ROSS (1903-1972)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 375 mots

Médecin anglais, neurologue, psychiatre et cybernéticien. Ses études au sein du laboratoire de recherches psychiatriques du Barnwood House Hospital, à Gloucester, dont il est directeur, le conduisent à établir des analogies entre la structure du cerveau humain et celle des machines, en particulier en ce qui concerne le mécanisme de rétroaction ou « feed back ».En 1948, sur la base d'observations r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-ross-ashby/#i_0

BARDEEN JOHN (1908-1991)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 999 mots

La physique est une discipline paradoxale : les interrogations qu'elle suscite compensent en nombre et en importance les hypothèses qu'elle confirme. D'où le côté impatient, obstiné, passionné du physicien, confronté à la nécessité de l'explication. Impatient, John Bardeen ? On ne saurait l'affirmer. Obstiné, passionné ? Assurément. Il appartenait à cette grande famille des scientifiques américain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-bardeen/#i_0

BIT (binary digit)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 331 mots

Contraction de l'expression anglaise binary digit (chiffre binaire), le terme bit prend en informatique trois significations différentes.Puisqu'on se trouve ici dans un système de numération à base 2, deux symboles (habituellement 0 et 1) suffisent pour représenter tous les nombres. Un bit peut donc prendre les valeurs 0 ou 1. Deux bit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bit/#i_0

BLONDEL ANDRÉ (1863-1938)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 117 mots

Ancien élève de l'École polytechnique, puis de l'École nationale des ponts et chaussées, Blondel entre, en 1887, au Service des phares et balises. Ses recherches sur la propagation des ondes radio-électriques lui donnent l'occasion d'être parmi les premiers, avec Poincaré, à émettre l'hypothèse de l'existence de l'ionosphère (1903). Inventeur de l'oscillo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-blondel/#i_0

BRANLY ÉDOUARD (1844-1940)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 225 mots

Après des études à l'École normale supérieure (1865), Édouard Branly est successivement professeur au collège Rollin puis à l'Institut catholique de Paris. Docteur ès sciences, il est aussi docteur en médecine et, à ce titre, il s'intéresse à l'anatomie du système nerveux et, en particulier, au mécanisme de transmission de l'influx nerveux au niveau des synapses. Ces préoccupations l'amènent à abo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-branly/#i_0

COBOL (common business oriented language)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 335 mots

Langage de programmation de haut niveau spécialement conçu pour des applications commerciales et des applications de gestion. Cobol autorise le traitement des gros fichiers sur supports séquentiels ou sélectifs à l'aide d'un vocabulaire et d'une syntaxe censés rappeler l'anglais courant.Cobol fut développé en 1959 au sein d'un comité de la Codasyl (Con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cobol/#i_0

COUFFIGNAL LOUIS PIERRE (1902-1966)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 356 mots

Cybernéticien français, agrégé de mathématiques, docteur ès sciences, Couffignal enseigne tout d'abord dans différents lycées, puis à l'École navale et enfin au lycée Buffon (1938-1939). Directeur du laboratoire de calcul Blaise-Pascal de 1938 à 1960, il est nommé inspecteur général de l'Instruction publique en 1945. Après son agrégation, il songe tout d'abord à faire une thèse de logique symboliq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-pierre-couffignal/#i_0

DE FOREST LEE (1873-1961)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 270 mots

Ingénieur américain, Lee De Forest poursuit ses études à la Yale Sheffield Scientific School (1896) et à l'Institut de technologie de Chicago ; en 1899, il devient docteur ès sciences. La carrière de De Forest est surtout une carrière d'inventeur et d'expérimentateur. Il s'intéresse en premier lieu aux radiocommunications. C'est à ce titre qu'il crée la De Forest Wireless Telegraph Company, dont l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lee-de-forest/#i_0

FERRIÉ GUSTAVE (1868-1932)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 231 mots

Ancien élève de l'École polytechnique, Ferrié est nommé, en 1893, officier télégraphiste ; c'est à ce titre qu'il s'intéresse à la radiotélégraphie et entreprend ses travaux sur les antennes et les postes émetteurs et récepteurs. En 1903, il met au point son détecteur électrolytique. Puis il dote l'armée française d'un réseau de télégraphie sans fil qui est, à l'époque, parmi les meilleurs du mond […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustave-ferrie/#i_0

HOLLERITH HERMANN (1860-1929)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 274 mots

Ingénieur américain, diplômé de l'université Columbia (1879), Hollerith est, en 1880, l'assistant du statisticien William Petit à la même université, puis professeur de mécanique au Massachusetts Institute of Technology (M.I.T.) en 1882. De 1884 à 1890 il travaille à l'Office des brevets, à Washington. Enfin, en 1911, il entre au conseil d'administration de la Computing Tabulating Recording Compan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermann-hollerith/#i_0

INFORMATIQUE - Histoire

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 4 497 mots

Un usage bien établi associe le mot « informatique » à l'ensemble des opérations de traitement de l'information effectuées à l'aide de machines électroniques perfectionnées conçues par essence pour aider l'être humain à surmonter au mieux l'opposition classique qui sépare dans ses activités la compétence de la performance. Les premières machines ont eu effectivement pour mission de pallier les ins […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/informatique-histoire/#i_0

KLEENE STEPHEN COLE (1909-1994)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 374 mots

Mathématicien américain né à Hartford (Connecticut). Diplômé de l'Amherst College, Stephen C. Kleene entre, en 1930, à l'université de Princeton. Il est docteur de la même université en 1934. Dès cette époque, il partage son temps entre l'enseignement (université du Wisconsin) et la recherche. Il est successivement membre du Conseil national de la recherche scientifique (1957), puis président de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stephen-cole-kleene/#i_0

PL/1 (programming language number 1)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 352 mots

Langage de programmation universel convenant à la fois aux problèmes scientifiques et aux applications à caractère commercial. Bien qu'on ne puisse vraiment le ranger dans la classe des langages algorithmiques, on trouve dans PL/1 l'essentiel des facilités offertes par Fortran et Algol. D'une utilisation simple, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pl-1/#i_0

WATSON-WATT sir ROBERT ALEXANDER (1892-1973)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 308 mots

Physicien écossais, spécialiste de la radio-électricité.Après des études à l'université de Dundee et à l'université St. Andrews, Watson-Watt entreprend une carrière de météorologue, puis il occupe de 1915 à 1952 différents postes dans l'administration britannique : services météorologiques, département de la recherche scientifique et industrielle, ministère de l'Air. En 1934, le ministère de l'Air […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/watson-watt-sir-robert-alexander/#i_0

ZWORYKIN VLADIMIR KOSMA (1889-1982)

  • Écrit par 
  • Pierre GOUJON
  •  • 394 mots

Ingénieur américain, d'origine russe, spécialiste de la radio-électricité. Dès 1910, à l'Institut de technologie de Saint-Pétersbourg, Vladimir Kosma Zworykin étudie, sous la direction de B. Rosing, une méthode de télévision électronique. Après un court séjour en France, au cours duquel il fréquente le Collège de France, il se fixe définitivement aux États-Unis et termine ses études à l'université […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vladimir-kosma-zworykin/#i_0