BRAUN VICTOR (1935-2001)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Baryton canadien. Il débute en 1961, à Toronto, dans le rôle d'Angelotti (Tosca de Puccini) puis rejoint la Canadian Opera Company. Il appartient aux troupes de l'Opéra de Francfort-sur-le-Main (1964-1967), de la Staatsoper de Hambourg (1968-1969), de la Bayerische Staatsoper de Munich (à partir de 1967). Il se produit au Covent Garden de Londres, à la Scala de Milan, au Metropolitan Opera de New York... Son répertoire comprend une centaine de rôles, parmi lesquels les barytons straussiens (Jochanaan dans Salomé, Orest dans Elektra, Bacchus dans Ariadne auf Naxos, Mandryka dans Arabella, Jupiter dans Die Liebe der Danaë, La Roche dans Capriccio...), le rôle-titre de Doktor Faust de Busoni, Golaud (Pelléas et Mélisande de Debussy), Giorgio Germont (La Traviata de Verdi), Wolfram (Tannhäuser de Wagner), Amfortas (Parsifal de Wagner), Alfonso (Così fan tutte de Mozart), le rôle-titre de Wozzeck de Berg ; un de ses emplois de prédilection est le rôle-titre d'Eugène Onéguine de Tchaïkovski. Au festival d'Aix-en-Provence, il se produit en 1999 dans le rôle d'Agamemnon de La Belle Hélène d'Offenbach, qu'il reprend au festival de Salzbourg en 2000.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« BRAUN VICTOR - (1935-2001) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/victor-braun/