VALENCIA-MARACAY

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Valencia (agglomération : 1 420 000 hab., estimation de 2005) et sa voisine Maracay (1 370 000 hab., estimation de 2005) contrôlent le principal bassin agricole et industriel du Venezuela. Cette cuvette fermée entre deux chaînes d'orientation est-ouest est occupée par un lac sans liaison avec la mer (endoréisme). Valencia (capitale de l'État de Carabobo) est entourée d'une ceinture d'horticulture très riche qui alimente les marchés de Caracas. La ville est un grand centre d'industries chimiques et d'industries liées à l'agriculture telles que la production d'engrais, les industries agroalimentaires (sucreries). Aux environs de la ville se sont installées des usines de ciment, de meubles, de papier, d'électroménager... De nouvelles entreprises n'ont cessé de s'y implanter, attirées par les autres et par les facilités de communication avec Caracas. Une autoroute, traversant la chaîne littorale, la relie à Puerto Cabello qui, dans un site excellent, est devenu un des principaux ports du pays, avec sa propre zone industrielle. Le volume des marchandises transitées par ses installations dépasse celui de La Guaira, le premier port du pays, dont les services surchargés ne parviennent pas à absorber le trafic d'un port quasi embouteillé en permanence. Un centre de pétrochimie a été développé à proximité par la compagnie pétrolière d'État, à Morón.

Venezuela : carte administrative

Venezuela : carte administrative

carte

Carte administrative du Venezuela. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Valencia est reliée à Maracay et à Caracas par une autoroute le long de laquelle se sont installées les principales industries mécaniques du pays (montage d'automobiles et de matériel agricole). Les plaines entourant Maracay (capitale de l'État de Aragua), où l'on pratique depuis des siècles la culture de la canne à sucre, alimentent les principales distilleries de rhum du Venezuela.

—  Bernard MARCHAND

Écrit par :

  • : maître assistant à la Sorbonne, visiting associate professor at the Northwestern University, Evanston, États-Unis

Classification


Autres références

«  VALENCIA-MARACAY  » est également traité dans :

VENEZUELA

  • Écrit par 
  • Virginie BABY-COLLIN, 
  • Véronique HÉBRARD
  • , Universalis
  •  • 14 164 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Caracas et l'axe central »  : […] Le cœur démographique et économique du Venezuela est polarisé par sa capitale ; il couvre les étroites plaines du littoral central et la retombée nord-orientale des Andes (2 765 m au pic de Naiguata). Caracas (près de 4 millions d'habitants en 2007) est au centre d'une région métropolitaine qui regroupe un cinquième de la population nationale. Elle est limitée au nord par la côte de l'État de Var […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/venezuela/#i_48298

Pour citer l’article

Bernard MARCHAND, « VALENCIA-MARACAY », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/valencia-maracay/