VALDEMAR II LE VICTORIEUX (1170-1241) roi de Danemark (1202-1241)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Roi de Danemark (1202-1241), né le 28 juin 1170 et mort le 28 mars 1241 à Vordingborg au Danemark.

Fils du roi Valdemar Ier le Grand (1157-1182) et frère du roi Knud IV, Valdemar est nommé duc de Schleswig en 1191 et conquiert le Holstein et Hambourg en 1200-1201. Monté sur le trône en 1202, il soutient dans un premier temps le candidat du parti guelfe à la couronne impériale, Otton IV, qui en échange reconnaît la souveraineté de Valdemar II sur le Holsteïn. Valdemar rompt par la suite avec Otton, vainc une coalition guelfe en 1214 et soutient le rival d'Otton, le futur empereur Frédéric II. Ce dernier lui cède en échange les terres vendes (slaves) et les domaines allemands situés entre l'Elbe et l'Eider.

Valdemar se lance à partir de 1206 dans des croisades visant à christianiser l'est de la Baltique. Il mène ainsi une campagne dans l'actuelle Estonie en 1219 avec l'aide des chevaliers de l'Ordre de Livonie, de l'archevêque de Riga, Albert de Buxhövden, et d'une flotte vende. Après la victoire remportée à Reval (auj. Tallinn), Valdemar le Victorieux règne sur toute l'Estonie et divise le pays en deux évêchés, dont les sièges se trouvent à Reval et à Dorpat (auj. Tartu). Les conflits qui l'opposent à ses alliés l'obligent cependant à redécouper ses terres estoniennes en 1222. Valdemar ne conserve dès lors que Reval et le nord de l'Estonie.

Peu après avoir fait couronner son fils Valdemar corégent (1218) afin de perpétuer la suprématie de sa dynastie sur le vaste empire danois, Valdemar est capturé par surprise et emprisonné avec son fils par le comte Heinrich de Schwerin (dans le nord-est de l'Allemagne). Ses vassaux danois et allemands ne venant pas à son secours, Valdemar est retenu jusqu'en 1225. Après de longues négociations, il accepte de ne conserver que l'île de Rügen et les terres estoniennes situées au-delà de la Baltique en échange de sa libération. Il est par ailleurs contraint de livrer ses fils et de nombreux otages et de verser une lourde rançon. En 1227, Valdemar lance une contre-offensive mais est écrasé à Bornhöved, défaite qui met fin à sa domination en Allemagne du Nord. La souveraineté danoise est également contestée en Estonie mais Valdemar parvient à y garder ses possessions grâce à l'accord qu'il conclut avec l'Ordre de Livonie en 1238.

Malgré les revers qu'il essuie à l'étranger, Valdemar II conserve toute son autorité au Danemark, où il mène à bien de nombreuses réformes juridiques et administratives. Il achève ainsi la réorganisation de l'armée danoise commencée par Valdemar Ier et exempte les paysans possédant des terres de verser des taxes s'ils s'engagent en retour à devenir ses chevaliers. Il contrôle efficacement l'Église et la noblesse, fait réviser le Code danois et change le système législatif pour étendre le pouvoir monarchique, comme en témoigne le Code du Jutland révisé en 1241. Il divise enfin le Danemark en de vastes domaines féodaux, tous contrôlés par l'un de ses fils, réforme qui sera cependant à l'origine de la lutte de pouvoir destructrice qui surviendra après sa mort.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Classification

Autres références

«  VALDEMAR II LE VICTORIEUX (1170-1241) roi de Danemark (1202-1241)  » est également traité dans :

DANEMARK

  • Écrit par 
  • Marc AUCHET, 
  • Frederik Julius BILLESKOV-JANSEN, 
  • Jean Maurice BIZIÈRE, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN
  • , Universalis
  •  • 19 545 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Naissance d'un État occidental »  : […] De la fin du xi e à la fin du xii e  siècle, la royauté danoise évolua lentement pour se rapprocher des États occidentaux, allemand, anglais, et parfois français. Une culture latine souvent brillante se développe dans le clergé, le style roman est adopté. D'excellents architectes tirent parti de modèles allemands, anglo-normands ou même lombards pour édifier des chefs-d'œuvre originaux, comme les […] Lire la suite

Pour citer l’article

« VALDEMAR II LE VICTORIEUX (1170-1241) - roi de Danemark (1202-1241) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/valdemar-ii-le-victorieux/