UJUNGPANDANG ou MAKASSAR

Appelée Ujungpandang (ou Udjungpandang) à la fin du xxe siècle, puis de nouveau Makasar (ou Makassar, ou Macassar), la ville est un port de Sulawesi (Célèbes), en Indonésie. Située au sud-ouest de la presqu'île de Makasar, sur la mer de la Sonde, et capitale de la province de Sulawesi-Sud (7 500 000 hab., en 2005), elle compte 1,5 million d'habitants. Le site portuaire est exceptionnel : eaux profondes, au bord d'une terrasse corallienne, protégées des tempêtes d'ouest par une frange de coraux. Le commerce principal est celui du rotin, du café, des épices, du maïs, du coprah, du bois de teck et des huiles végétales, produits typiques de la moitié sud de l'archipel indonésien. C'est aussi un important centre de pêche, réputé pour ses prises de concombres de mer.

—  Jean PIWNIK

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification


Autres références

«  UJUNGPANDANG ou MAKASSAR  » est également traité dans :

INDONÉSIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Denys LOMBARD
  •  • 10 682 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Rôle des sultanats »  : […] 1607) et prennent pied non sans peine dans les îles Banda. Le fait essentiel reste néanmoins le développement du port de Makasar (sud-ouest de Célèbes) et la conversion de ses princes à l'islam, vers 1605. Situé entre Java et les Moluques, Makasar est un carrefour privilégié ; les Portugais, chassés de Ternate, d'Ambon, puis de Malaka (1641), y […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indonesie-histoire/#i_47539

Pour citer l’article

Jean PIWNIK, « UJUNGPANDANG ou MAKASSAR », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ujungpandang-makassar/