TOMLINSON RAYMOND SAMUEL RAY dit (1941-2016)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ses idées fondatrices

Ray Tomlinson reçoit pour mission d’écrire une application de transfert de fichiers entre des machines sous système d’exploitation Tenex, qu’il nomme CPYNET (copy net, « copie réseau »). C’est en écrivant cette application que lui vient, en s’inspirant des RFC, l’idée de principe du courrier électronique entre plusieurs machines, permettant à un utilisateur d’un ordinateur fonctionnant sous Tenex d’envoyer des messages à d’autres utilisateurs sur d’autres ordinateurs (également sous système Tenex) reliés au réseau Arpanet. Il effectue les premiers essais en 1971 en utilisant deux machines nommées BBN-TENEXB (machine émettrice) et BBN-TENEXA (machine réceptrice). Comme le développement de cette fonctionnalité révolutionnaire ne faisait pas initialement partie de sa mission, Ray Tomlinson a été dans un premier temps contraint de travailler dans le secret. Néanmoins, son application de messagerie devient rapidement populaire parmi les utilisateurs de Tenex. On lui demande de renommer son application CPYNET, qui deviendra SNDMSG (send message, « envoi de message »), pour que tous les utilisateurs des systèmes ordinateurs connectés fonctionnant sous Tenex puissent échanger librement des messages.

La seconde invention de Ray Tomlinson, aussi simple qu’efficace, est d’ordre syntaxique. Afin de définir l’adresse électronique d’un utilisateur, nécessaire à l’acheminement d’un message vers le bon destinataire, Ray Tomlinson a l’idée de sélectionner, parmi les touches peu utilisées d’un clavier américain, le caractère @ (at en anglais, arobase en français) pour séparer le nom d’un utilisateur et celui de la machine Tenex sur laquelle il travaille. X@Y devient ainsi très vite synonyme de « X at Y » (« individu X sur la machine Y »). Avec ces deux idées majeures, les RFC deviennent rapidement obsolètes et le courrier électronique est né. À partir de 1980, lorsque Arpanet se transforme en Internet, l’application de Ray Tomlinson suit le changement mondial d’échelle et offre à tous les internautes un moyen de communica [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages






Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

François PÊCHEUX, « TOMLINSON RAYMOND SAMUEL RAY dit (1941-2016) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tomlinson/