HAUG THORLEIF (1894-1934)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le skieur de fond norvégien Thorleif Haug fut l'une des vedettes des premiers jeux Olympiques d'hiver, à Chamonix, en 1924. En Haute-Savoie, il remporta en effet trois médailles d'or (ski de fond, combiné nordique) et une de bronze (saut à skis). Néanmoins, en raison d'une curiosité qui permet de modifier a posteriori les résultats d'une compétition, il n'apparaît plus à la troisième place du concours de saut à skis, la médaille de bronze ayant été réattribuée cinquante ans plus tard à l'Américain Anders Haugen.

Né le 28 septembre 1894 à Lier, à une trentaine de kilomètres au sud-est d'Oslo, Thorleif Haug, comme tous les Norvégiens, pratique le ski de fond. En 1924 est organisée à Chamonix la « Semaine internationale du sport d'hiver à l'occasion des jeux Olympiques de 1924 » – compétition qui sera considérée rétroactivement comme la première édition des jeux Olympiques d'hiver. Thorleif Haug, au sommet de sa forme à vingt-neuf ans, domine nettement les épreuves de ski de fond. Le 30 janvier, il gagne le 50 kilomètres, devant trois autres Norvégiens qu'il devance assez nettement. Le 2 février, il s'impose dans l'épreuve « courte », le 18 kilomètres, devant son compatriote Johan Gröttumsbråten, relégué à 1 min 20 s. Thorleif Haug, skieur d'une grande force physique, impressionne les spectateurs, et il se voit surnommé le « roi du ski de fond ». Le 4 février, il se classe troisième de l'épreuve de saut à skis, derrière deux compatriotes. Une fois additionnés les résultats du 18 kilomètres et de la compétition de saut, Thorleif Haug est déclaré vainqueur du combiné nordique. En 1926, il se classe troisième de l'épreuve de combiné nordique aux Championnats du monde de Lahti (Finlande). Thorleif Haug meurt jeune, le 12 décembre 1934, à Drammen, dans la conurbation d'Oslo.

Cinquante ans après sa consécration olympique, en 1974, son coéquipier et compatriote Thoralf Strömstad, qu'il avait devancé dans le 50 kilomètres, prouve au Comité international olympique (C.I.O.) qu'une erreur de notation avait été commise dans l'épreuve de saut à skis. Le C.I.O. décide donc d'attribuer a posteriori la médaille de bronze à l'Américain Anders Haugen, alors âgé de quatre-vingt-trois ans, et de reclasser Haug à la quatrième place...

—  Universalis

Classification


Autres références

«  HAUG THORLEIF (1894-1934)  » est également traité dans :

CHAMONIX (JEUX OLYMPIQUES DE) [1924] - Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 872 mots

Dans le chapitre « 30 janvier »  : […] Les compétitions de ski de fond constituent le temps fort de la « Semaine ». Le Norvégien Thorleif Haug (vingt-neuf ans) gagne le 50 kilomètres, devant trois compatriotes, à l'issue de 3 h 44 min 32 s d'efforts […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/1924-1ers-jeux-olympiques-d-hiver/#i_52776

Pour citer l’article

« HAUG THORLEIF - (1894-1934) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/thorleif-haug/