RICHARDSON JACKSON (1969- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Handballeur français né le 14 juin 1969 à Saint-Pierre (Réunion). Repéré par Daniel Costantini en 1988, Jackson Richardson débute en équipe de France le 16 janvier 1990. Durant plus de dix ans, il va être le symbole de la nouvelle réussite du handball français. Il est de l'épopée des « Barjots », avec Philippe Gardent, Denis Lathoud, Éric Quintin ou Stéphane Stoecklin, médaillés de bronze lors des jeux Olympiques de Barcelone en 1992. Après une médaille d'argent lors des Championnats du monde en 1993, les Français et leur défenseur « voleur de ballons » obtiennent la consécration en 1995 : le titre de champions du monde. Jackson Richardson est élu meilleur joueur du monde.

Après l'échec des jeux Olympiques d'Atlanta (quatrièmes), la majorité des « cadres » de l'équipe de France quittent la sélection. Jackson Richardson, lui, continue, et devient le capitaine d'une nouvelle génération, celle des « Costauds » (Jérôme Fernandez, Bertrand Gille, Guillaume Gille, Andrej Golic, Daniel Narcisse...). En 2001, en France, Jackson Richardson remporte un second titre de champion du monde avec l'équipe de France, qui domine les favoris suédois en finale à Bercy. Au cours de cette compétition, son apport s'est montré décisif à chaque moment crucial des rencontres. Ainsi du but « inspiré » qu'il inscrivit en quart de finale face à l'Allemagne à 9 secondes de la fin du match, alors que les Français, menés 20-21, allaient être éliminés.

Jackson Richardson connaît également la réussite avec son club de Pampelune en Espagne : il remporte la Ligue des champions en 2001, battant en finale Barcelone, tenant du titre depuis cinq ans.

Porte-drapeau de la délégation française lors de la cérémonie d'ouverture des jeux Olympiques d'Athènes en 2004, Jackson Richardson connaît une grande désillusion : l'équipe de France est éliminée en quarts de finale par la Russie. Il prolonge néanmoins de quelques mois son aventure avec les Bleus, afin de participe [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « RICHARDSON JACKSON (1969- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/jackson-richardson/