THÉODORIC II ou THIERRY II (587-613) roi de Bourgogne (595-613) et roi d'Austrasie (612-613)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Plus jeune fils du roi mérovingien Childebert II.

Théodoric II (ou Thierry II) succéda à son père sur le trône de Bourgogne en 595. D'abord placé sous la régence de sa grand-mère Brunehaut, il continua par la suite à subir son influence. Coopérant dans un premier temps avec son frère Théodebert II (ou Thibert II) pour affronter leur cousin Clotaire II, roi d'Austrasie, il se brouilla plus tard avec celui-ci. En 612, Théodoric le renversa avec le soutien de Brunehaut et devint roi d'Austrasie, mais il mourut peu de temps après, en 613, à Metz. Brunehaut tenta alors d'imposer à sa succession le plus jeune fils de Théodoric, Sigebert II. Ses efforts échouèrent cependant, et elle fut vaincue par la rébellion menée par Clotaire II. Ce dernier réunifia alors les territoires francs sous son autorité.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  THÉODORIC II ou THIERRY II (587-613) roi de Bourgogne (595-613) et roi d'Austrasie (612-613)  » est également traité dans :

THÉODEBERT II ou THIBERT II (586-612) roi d'Austrasie (595-612)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 175 mots

Fils de Childebert II. Théodebert II (ou Thibert II) succéda à son père sur le trône d'Austrasie en 595, tandis que son frère Théodoric II (ou Thierry II) obtenait la Bourgogne. Leur grand-mère Brunehaut exerça dans un premier temps une régence conjointe sur les deux royaumes mais, en 599, l'aristocratie austrasienne limita son autorité à la Bourg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodebert-ii-thibert-ii/#i_52913

Pour citer l’article

« THÉODORIC II ou THIERRY II (587-613) - roi de Bourgogne (595-613) et roi d'Austrasie (612-613) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodoric-ii-thierry-ii/