STANLEY BROTHERS THE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Après un court passage parmi les Blue Grass Boys de Bill Monroe, le guitariste Carter Glen Stanley (1925-1966) et son frère, le banjoïste Ralph Edmond Stanley (1927-2016), originaires de Stratton en Virginie, fondent un orchestre rival, les Clinch Mountain Boys. Cependant, leur musique, d'une sensibilité écorchée et aux sonorités sans aucune concession commerciale, se démarque beaucoup de celle des autres fondateurs du bluegrass. Avec eux, c'est la plus pure tradition montagnarde, rude et sans apprêts, qui se perpétue. Leurs harmonies vocales sont extraordinaires, avec un saisissant contraste entre le timbre clair et vibrant de Carter et celui, brisé jusqu'à la rupture, de Ralph. Le jeu de banjo de Ralph, bien plus ancré dans la vieille tradition appalachienne que ceux de Earl Scruggs ou de Don Reno, est bluesy et plein de feeling. L'œuvre gravée par les deux frères sur divers labels est uniformément remarquable, des débuts presque primitifs en 1946 jusqu'à leurs enregistrements pour le label King, plus élaborés, avec de nombreuses pièces instrumentales époustouflantes, souvent valorisées par le jeu de guitare de George Shuffler, un des pionniers du flatpicking. On peut apprécier ces grands moments du bluegrass sur Earliest Recordings : Complete Rich-R-Tone 78s (1947-1952) [1 CD Revenant], The Stanley Brothers & The Clinch Mountain Boys 1949-52 (1 CD Bear Family) ou le coffret The King Years 1961-1965 (King).

Après la mort de Carter (le 1er décembre 1966, à Washington, DC), Ralph continue à diriger les Clinch Mountain Boys, l'orchestre modèle du bluegrass traditionnel qui, au cours des ans, a accueilli de nombreux talents (Curly Ray Cline, Ricky Skaggs, Keith Whitley...). Ralph a abondamment enregistré, là aussi, une œuvre extrêmement brillante et profonde, qu'on peut entendre sur le coffret de quatre CD Ralph Stanley and the Clinch Mountain Boys 1971-1973 (Rebel).

—  Gérard HERZHAFT

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Gérard HERZHAFT, « STANLEY BROTHERS THE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-stanley-brothers/