TANDIS QUE J'AGONISE, William FaulknerFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un roman-phare

Tandis que j'agonise est sans aucun doute le roman de Faulkner qui a le plus souvent servi de modèle à d'autres écrivains. Faulkner n'a cependant pas été le premier romancier à construire son récit par monologues intérieurs, et l'on sait aujourd'hui que Les Mendiants (1943), le premier roman de Louis-René des Forêts, doit son agencement narratif, non pas au livre de Faulkner, mais, comme des Forêts s'en est expliqué dans un entretien, à un cycle romanesque peu connu de Stephen Hudson, Une histoire vraie. Il est incontestable, en revanche, que Tandis que j'agonise a fasciné les romanciers d'Amérique latine. À la fois attirés par la rusticité du milieu évoqué et séduits par les audaces de la technique faulknérienne, nombre d’entre eux semblent en effet avoir voulu écrire leur propre version de Tandis que j'agonise, notamment Gabriel García Marquez dans son premier roman, Des feuilles dans la bourrasque (La Hojarasca, 1955) et Carlos Fuentes dans La Mort d’Artemio Crux (La Muerte de Artemio Crux, 1962).

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

André BLEIKASTEN, « TANDIS QUE J'AGONISE, William Faulkner - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 avril 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/tandis-que-j-agonise/