Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

SYSTÈMES INFORMATIQUES Systèmes de gestion de bases de données

Un système de gestion de bases de données (S.G.B.D.) est un ensemble de logiciels informatiques pour la gestion d'informations. Sa tâche principale est de fournir à des applications informatiques un support de stockage et de gestion de données à travers une interface de haut niveau. Il doit être capable de manipuler de très grands volumes de données d'une manière efficace en garantissant la pérennité et la cohérence de l'information.

Notions de base de données et de système de gestion de bases de données

Base de données

Une base de données rassemble sur un support informatique une grande quantité d'information sur un sujet donné. Cette information est représentée par une ou plusieurs collections dont les éléments doivent respecter une structure précise.

Exemple : Un établissement bancaire doit gérer des informations diverses concernant ses clients (adresses, comptes, etc.), leurs produits financiers et transactions bancaires. Une collection Clients enregistre par exemple pour chaque client de l'établissement un élément avec un numéro, le nom du client, son prénom, son adresse et sa profession.

La structuration de l'information permet d'effectuer des recherches d'informations très précises dans une base de données. On peut ainsi chercher « l'adresse du client Albert Dupont » ou « les noms de tous les clients ingénieurs » stockés dans la collection Clients. Si on ajoute une deuxième collection Comptes sur les comptes bancaires, où chaque compte est un élément avec le numéro du compte, le numéro du client, le type de compte et le montant disponible, on peut alors demander le « nom du client avec le compte numéro 06152568956 ». La recherche de cette information implique la combinaison d'informations dans les deux collections en utilisant le numéro du client associé dans la collection Comptes au compte 06152568956 pour chercher son nom dans la collection Clients.

Système de gestion de bases de données (S.G.B.D.)

Reprenons l'exemple de la banque. La plupart des informations bancaires doivent être disponibles à tout moment pour le réseau d'agences et d'autres canaux de distribution (Internet, guichets automatiques, paiement par carte). Les bases de données sont créées pour être partagées par de nombreux utilisateurs (humains ou informatiques) et, si nécessaire, pour être consultées de manière confidentielle. Un S.G.B.D. constitue l'interface entre ces utilisateurs et une base de données. Sa tâche principale est de fournir à chaque utilisateur un accès efficace, simple et cohérent à des données partagées avec d'autres utilisateurs. Le volume des données gérées par un S.G.B.D. est en général important et peut être de l'ordre du pétaoctet (1015 octets). Suivant les besoins de l'utilisateur, la durée de vie d'une donnée dans la base peut être brève (inférieure à une seconde) ou très longue (supérieure à un an). La fréquence de mise à jour de la base est également variable : très élevée dans un système de réservation de places d'avion, elle est faible dans une base de données des communes de France (révision lors d'un recensement). La simultanéité possible de la lecture ou de la mise à jour des données par plusieurs utilisateurs, et l'éventualité de pannes, nécessitent le maintien de la cohérence des données. Par exemple, le programme d'un guichet automatique doit faire abstraction des problèmes de cohérence des données qui apparaissent quand une autre application veut modifier le solde du compte au moment même où le client essaie de retirer de l'argent du guichet.

Les S.G.B.D. respectent ces nombreuses contraintes. Par ailleurs, ils doivent passer à l'échelle, c'est-à-dire s'adapter à une croissance significative de la taille et du nombre de collections, du nombre d'utilisateurs, tout en permettant l'accès à[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur des Universités
  • : professeur des Universités, Conservatoire national des arts et métiers, laboratoire Cédric

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

S.G.B.D. relationnel : exemples de relations - crédits : Encyclopædia Universalis France

S.G.B.D. relationnel : exemples de relations

S.G.B.D. relationnel : fichier Comptes et arbre B - crédits : Encyclopædia Universalis France

S.G.B.D. relationnel : fichier Comptes et arbre B

S.G.B.D. relationnel : accès concurrent et transactions - crédits : Encyclopædia Universalis France

S.G.B.D. relationnel : accès concurrent et transactions

Voir aussi