SURVOL DE JUPITER PAR LES SONDES VOYAGER

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Lancées en 1977, les deux sondes spatiales Voyager de la N.A.S.A. survolent Jupiter en 1979 : Voyager-1 le 5 mars, Voyager-2 le 9 juillet, à des distances minimales de 206 700 kilomètres et 570 000 kilomètres du sommet des nuages, respectivement. Mettant à profit le champ gravitationnel de la planète géante, les sondes se dirigeront ensuite vers Saturne. Elles transmettent de magnifiques images et des informations capitales, le plus souvent très étonnantes, sur Jupiter et son système d'anneaux et de satellites. Le 4 mars 1979, Voyager-1 découvre autour de la planète des anneaux jusqu'alors insoupçonnés. Les deux sondes survolent les quatre gros satellites galiléens Io, Europe Ganymède et Callisto, qui se révèlent aussi différents que possible les uns des autres. Le 8 mars, Voyager-1 transmet une image historique, qui révèle deux éruptions sur Io ; ce satellite est après la Terre le premier corps du système solaire à manifester un volcanisme actif. Un petit satellite interne, Amalthée, est aussi survolé : il montre des cratères et une couleur rouge, peut-être due à la contamination de sa surface par des matériaux provenant de Io.

Voyager

Voyager

vidéo

Le 20 août et le 5 septembre 1977, deux lanceurs Titan-Centaur décollent de Cape Canaveral, en Floride ; les sondes spatiales qu'ils emportent, Voyager-2 et Voyager-1, vont bouleverser notre connaissance des planètes géantes Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune.Le 4 mars 1979, Voyager-1... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

—  James LEQUEUX

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

James LEQUEUX, « SURVOL DE JUPITER PAR LES SONDES VOYAGER », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/survol-de-jupiter-par-les-sondes-voyager/