NISSEL SIEGMUND WALTER (1922-2008)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Violoniste autrichien d'origine allemande, Siegmund Nissel fut pendant près de quarante ans le second violon du prestigieux Amadeus Quartet (en français, Quatuor Amadeus), qui s'est illustré par ses interprétations de Haydn, Mozart, Beethoven, Schubert et Brahms.

Né le 3 janvier 1922 à Munich, Siegmund Walter Nissel, qui est juif, fuit en 1938 Vienne, où il étudiait, pour gagner la Grande-Bretagne. Alors qu'il est interné, comme beaucoup de réfugiés étrangers, il rencontre en 1940 les violonistes Norbert Brainin et Peter Schidlof, tous deux également juifs et Autrichiens. À leur libération, les trois musiciens sont présentés au violoncelliste anglais Martin Lovett et ils créent un quatuor à cordes, dans lequel Schidlof tient l'alto. La formation adopte dans un premier temps le nom de Brainin Quartet, et se produit pour la première fois à l'école d'été de Dartington, le 13 juillet 1947. Sur la suggestion de Siegmund Nissel, elle est rebaptisée Amadeus Quartet, et ils débutent sous ce nom au Wigmore Hall de Londres, le 10 janvier 1948. L'ensemble rencontre d'emblée un immense succès. Second violon et manager officieux du quatuor, Siegmund Nissel assure un rôle prépondérant dans l'équilibre musical de la formation et joue souvent le rôle de médiateur entre les trois autres musiciens. La mort de Schidlof, en 1987, met un terme à l'histoire de l'une des plus étonnantes formations de musique de chambre. Siegmund Nissel se consacre par la suite à l'enseignement de la musique, notamment à la Royal Academy of Music de Londres et à la Musikhochschule de Cologne. Le documentaire Deutschland Deutschland : Sigmund Nissels musikalische Reise (2002) retrace sa vie. Élevé au rang d'officier de l'ordre de l'Empire britannique en 1970, il meurt le 21 mai 2008, à Londres.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  NISSEL SIEGMUND WALTER (1922-2008)  » est également traité dans :

AMADEUS QUATUOR

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 334 mots

Le Quatuor Amadeus (Amadeus Quartet), formé en 1947 à Londres, est né de la rencontre, dans des camps d'internement britanniques, durant la Seconde Guerre mondiale, de trois jeunes violonistes autrichiens réfugiés : Peter Schidlof (né à Vienne, le 9 juillet 1922, mort à Bassenthwaite, dans le Cumbria, le 15 août 1987), Norbert Brainin (né à Vienne, le 12 mars 1923, mort à Harrow, dans le Middlese […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quatuor-amadeus/#i_51984

SCHIDLOF PETER (1922-1987)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 136 mots

La disparition de l'altiste de l'Amadeus Quartet (en français, Quatuor Amadeus) a mis fin à l'histoire de l'une des plus étonnantes formations de musique de chambre. Reconnu dans le monde entier comme l'un des meilleurs quatuors de son temps, l'Amadeus Quartet était la seule formation de ce genre dont les membres sont restés inchangés pendant les quarante années de leur histoire. À ce stade, il é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-schidlof/#i_51984

Pour citer l’article

« NISSEL SIEGMUND WALTER - (1922-2008) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/siegmund-walter-nissel/