SEXE ET GENREEnseigner les études sur le genre au lycée

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une vision naturalisante des identités sexuelles

Comment comprendre un tel déchaînement de passions pour quelques lignes en apparence assez banales aux yeux d'un sociologue formé aux études sur le genre ? Peut-on donner raison à des telles attaques ? Le premier constat possible est sans conteste le flou conceptuel caractérisant le débat. Alors que les études sur le genre peinent elles-mêmes à s'accorder sur les termes centraux de leurs réflexions et sur leur définition, on ne saurait exiger de tous une connaissance de ces concepts. On peut néanmoins regretter que, pour dénoncer la dissimulation d'une idéologie sous des prétentions scientifiques, les pourfendeurs du manuel Hachette n'aient guère fait preuve de plus de rigueur théorique. En amalgamant sans hésitation « identité sexuelle », « orientation sexuelle », « genre sexuel », ils ont réduit les analyses du genre aux prises de position radicales de féministes américaines qui, à l'instar de Judith Butler, seraient coupables d'entretenir la guerre des sexes et d'inviter à toutes les subversions sexuelles imaginables.

Ce flou conceptuel et cet amalgame théorique s'expliquent en partie par le refus de remettre en cause une vision naturalisante des identités féminines et masculines, ainsi que des orientations sexuelles. Au-delà d'un conflit politique entre conservateurs et progressistes (le Parti socialiste dénonça la « vision totalement rétrograde des identités de genre » du groupe de députés U.M.P.), les contestataires voulaient avant tout rappeler la simplicité d'une réalité à leurs yeux indiscutable : la « loi morale naturelle » suppose une « inclination naturelle vers l'autre sexe ». Cela amena certains d'entre eux, dont Christian Vanneste, député U.M.P. de la droite populaire, à considérer que le « lobby gay » était à l'origine de ces textes. Il est vrai que, dans d'autres circonstances, il avait affirmé que l'homosexualité constituait une menace pour la survie de l'humanité.

Derrière ces glissements conceptuels et théoriques se [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Écrit par :

  • : maître de conférences en sciences politiques à l'université de Rennes-I, Centre de recherches sur l'action politique en Europe (U.M.R. 6051)

Classification

Pour citer l’article

Christine GUIONNET, « SEXE ET GENRE - Enseigner les études sur le genre au lycée », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/sexe-et-genre-enseigner-les-etudes-sur-le-genre-au-lycee/