SÉROTHÉRAPIE

BEHRING EMIL ADOLF VON (1854-1917)

  • Écrit par 
  • Pierrette KOURILSKY
  •  • 472 mots
  •  • 1 média

Médecin et bactériologiste allemand, l'un des fondateurs de la sérothérapie. Né à Hansdorf (Prusse-Orientale), von Behring s'inscrit en 1874 à l'École de médecine militaire de Berlin et il obtient son doctorat de médecine en 1878. Deux ans plus tard, il est médecin militaire à Posen, puis médecin d'état-major à Bonn (1887). Il est nommé à l'Académie militaire de médecine de Berlin, puis professeu […] […] Lire la suite

IMMUNITÉ, biologie

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF, 
  • Michel FOUGEREAU, 
  • Dominique KAISERLIAN-NICOLAS, 
  • Jean-Pierre REVILLARD
  •  • 21 509 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Réponse humorale »  : […] Les effecteurs moléculaires de cette réponse sont les anticorps constitués par les immunoglobulines présentes à l'état soluble dans le plasma et la plupart des autres liquides biologiques de l'organisme, y compris le colostrum et le lait. Les anticorps sont synthétisés et sécrétés souvent en quantités élevées, voire massives, par les plasmocytes , qui peuvent produire jusqu'à 2 000 molécules par c […] […] Lire la suite

IMMUNOLOGIE

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF, 
  • Pierre GRABAR
  •  • 5 262 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La réactivité défensive »  : […] Un autre aspect des phénomènes immunologiques est né en 1881 lorsque un zoologiste russe, E. Metchnikoff (1845-1916) , travaillant à Messine (Italie), a montré que les cellules mobiles des larves d'étoiles de mer entourent en peu de temps un objet étranger (il s'agissait d'épines de roses). C'était la première expérience montrant la participation de cellules dans un mécanisme de protection. En exa […] […] Lire la suite

IMMUNOPATHIES

  • Écrit par 
  • Jean-François BACH, 
  • Jean-Claude BROUET, 
  • Claude GRISCELLI, 
  • Pierre VERROUST, 
  • Guy-André VOISIN
  •  • 11 790 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Cas de la maladie sérique »  : […] Bon nombre de nos connaissances sur la pathologie par CI sont dérivées d'études sur la maladie sérique aiguë. Cette affection, observée chez l'homme après injection d'une dose importante de sérum d'origine animale (sérothérapie antidiphtérique ou antitétanique, par exemple), est caractérisée par un intervalle libre de plusieurs jours correspondant au développement de la réponse immunitaire, suivi […] […] Lire la suite

ROUX ÉMILE (1853-1933)

  • Écrit par 
  • Pierre NICOLLE
  •  • 570 mots

Après avoir étudié la médecine à Clermont-Ferrand et à Paris et tenu un poste d'aide de clinique à l'Hôtel-Dieu, Émile Roux s'initie à la pratique médicale auprès des malades, et à la chimie biologique dans le laboratoire de l'hôpital. Collaborateur de Pasteur, le chimiste Émile Duclaux fait appel à Roux comme clinicien pour l'étude des maladies virulentes menée à l'École normale. Bientôt conquis […] […] Lire la suite

TÉTANOS

  • Écrit par 
  • André TURPIN
  •  • 2 801 mots

Dans le chapitre « Prophylaxie »  : […] La prophylaxie du tétanos comporte d'abord la sérothérapie préventive (injection de 1 500 unités d'antitoxine) qui est d'efficacité limitée. Seule l'anatoxine constitue la véritable méthode de la prévention du tétanos (rappel de la vaccination), puisqu'elle permet de conférer une immunité qui, par sa solidité et sa durée, est capable de s'opposer à toutes les attaques du tétanos. Le tétanos a dis […] […] Lire la suite

VENINS

  • Écrit par 
  • Jean-Philippe CHIPPAUX, 
  • Max GOYFFON
  •  • 6 941 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Envenimations  »  : […] Dans le monde, chaque année quelque cinq millions de morsures de serpents et plus d'un million de piqûres de scorpions sont recensées. Elles entraînent, respectivement, 125 000 et 3 000 décès. Les piqûres d'abeilles et de guêpes sont dangereuses pour l'homme plus en raison du risque de choc allergique que de la puissance des toxines de leurs venins. Toutefois, de multiples piqûres peuvent entraîn […] […] Lire la suite


Affichage 

Emil von Behring

photographie :  Emil von Behring

Le médecin et bactériologiste allemand Emil von Behring (1854-1917) reçoit le prix Nobel de médecine en 1901 pour ses travaux sur la sérothérapie et la mise au point du vaccin antidiphtérique.  

Crédits : Mondadori/ Getty Images

Afficher

 Emil von Behring

Emil von Behring
Crédits : Mondadori/ Getty Images

photographie