LOEB SÉBASTIEN (1974- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Pilote automobile français, Sébastien Loeb a réussi l’exploit unique de remporter neuf fois consécutivement le Championnat du monde des rallyes (2004-2012).

Sébastien Loeb est né le 26 février 1974 à Haguenau (Bas-Rhin), dans une famille d’enseignants. Il découvre les sports mécaniques en prenant part à des courses de Mobylette à l'âge de quatorze ans. En 1995 puis en 1996, il participe à l'opération rallye-jeunes organisée par la Fédération française du sport automobile, mais est battu en finale les deux fois. Il pourra néanmoins se lancer dans les courses de rallye dès 1997, grâce au soutien de mécènes de l'association Ambition sport auto. En 1998, Daniel Elena devient son copilote. Le tandem ne se dissociera pas.

Champion de France des rallyes sur terre dans la catégorie 2 litres-2 roues motrices en 2000, il fait la même année ses premières armes dans le Championnat du monde des rallyes, en disputant deux courses au volant d'une Toyota Corolla. Guy Fréquelin remarque son talent et l'engage pour Citroën. En 2001, il est champion de France des rallyes au volant d'une Citroën Xsara kit-car. En 2002, il dispute neuf des quatorze rallyes du Championnat du monde avec une Citroën Xsara WRC et obtient sa première victoire dans cette catégorie en s'adjugeant le rallye d'Allemagne.

En 2003, Sébastien Loeb devient pilote officiel Citroën et participe à la totalité du Championnat du monde des rallyes. Cette première saison complète aurait pu déboucher sur un titre. Il remporte en effet trois victoires et, avant la dernière course de la saison, le rallye de Grande-Bretagne, il est en tête du Championnat, à égalité avec le Norvégien Petter Solberg. Mais Citroën joue aussi le titre des constructeurs et les consignes sont claires : Sébastien Loeb ne doit prendre aucun risque afin d'assurer ce titre, quitte à sacrifier ses chances individuelles. Il s'exécute de bonne grâce, prend la deuxième place de ce rallye de Grande-Bretagne, et est finalement vice-champion du monde, avec 71 points, contre 72 pour Petter Solberg.

Ce « sacrifice  [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification


Autres références

«  LOEB SÉBASTIEN (1974- )  » est également traité dans :

SPORT - L'année 2007

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 915 mots

Dans le chapitre « Rallye »  : […] En remportant de haute lutte un quatrième titre de champion du monde consécutif (116 points, contre 112 points pour son rival finlandais Marcus Grönholm), Sébastien Loeb marque lui aussi l'histoire du sport français. Avec son copilote, Daniel Elena, il a été élu « champion des champions français » en fin d'année par le quotidien L'Équipe . […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2007/#i_39480

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « LOEB SÉBASTIEN (1974- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sebastien-loeb/