SCAPHOPODES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Classe de l'embranchement des mollusques, les scaphopodes, groupe frère des bivalves, comptent quatre cent cinquante espèces environ (les dentales sont les mieux connus).

Les scaphopodes sont des animaux petits ou moyens capables de se retirer totalement dans une coquille allongée, conique, arquée, toujours ouverte à ses deux extrémités et dont le bord concave correspond à la face dorsale de l'animal. Près de l'extrémité la plus large se trouve la région céphalique, réduite à un cône buccal qui porte la bouche et les palpes ; en dessous, deux replis latéraux portent des cirres mobiles ou captacules. Le pied est long et robuste. Le manteau à bords ventraux soudés entre eux exerce une fonction respiratoire (il n'y a pas de branchies). L'appareil digestif comprend : mâchoire, radula, œsophage, estomac où débouchent les glandes digestives, intestin à plusieurs circonvolutions, rectum à glande annexe, anus à la base du pied. L'appareil circulatoire est constitué par un cœur rudimentaire sans oreillettes, des lacunes, des sinus et quelques vaisseaux. Deux reins simples communiquent avec le péricarde. Le système nerveux rappelle celui des bivalves : l'animal possède des ganglions cérébroïdes, pleuraux, pédieux, viscéraux et buccaux. Comme organes des sens, on a des cirres, des statocystes, un organe subradulaire. Les sexes sont séparés, le développement libre. Animaux marins enfouis dans le sable vaseux, inclinés à 450, ils vivent à des profondeurs variées, du niveau des basses mers à plus de quatre mille mètres de fond, mais leur extrémité postérieure, par où s'effectue la circulation de l'eau, sort du substratum. Certains genres sont cosmopolites alors que d'autres ont une répartition plus restreinte.

—  Andrée TÉTRY

Écrit par :

  • : membre de l'Académie nationale de Metz, directrice honoraire à l'École pratique des hautes études, université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie

Classification


Autres références

«  SCAPHOPODES  » est également traité dans :

MOLLUSQUES

  • Écrit par 
  • André FRANC
  •  • 9 401 mots
  •  • 11 médias

L' embranchement des Mollusques est l'un des plus diversifiés de toute la zoologie, car il englobe plusieurs catégories bien distinctes d'espèces animales, qui toutes cependant répondent aux mêmes critères fondamentaux. Ces catégories forment pour les Mollusques actuels sept classes d'importance numérique très inégale, que l'on désigne comme Aplacophores, Polyplacophores, Monoplacophores, Bivalve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mollusques/#i_7903

Pour citer l’article

Andrée TÉTRY, « SCAPHOPODES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/scaphopodes/