SNEAD SAM (1912-2002)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Golfeur américain. Sam Snead était réputé pour son aisance et son swing puissant et élégant. Il remporta quatre-vingt-deux tournois sur circuit professionnel (P.G.A. Tour) – ce qui constitue un record –, et s'adjugea sept tournois du Grand Chelem. Mais il ne parvint jamais à gagner l'U.S. Open, dont il prit la deuxième place à quatre reprises, au cours d'une carrière d'une exceptionnelle longévité. Ce golfeur autodidacte, connu pour son humour, fut le premier joueur à envoyer régulièrement la balle à plus de 250 mètres. En revanche, son putt était parfois peu orthodoxe.

Samuel Jackson Snead est né le 27 mai 1912 à Ashwood (Virginie). Alors qu'il est employé comme caddie dans un club de Hot Springs, non loin de sa ville natale, le jeune Sam apprend à jouer au golf en autodidacte. Passé professionnel en 1934, il décroche sa première victoire quatre ans plus tard, remportant l'Open d'Oakland. Il enchaîne les succès : Canadian Open (1938, 1940, 1941), U.S.P.G.A. (1942, 1949, 1951), British Open (1946), Masters (1949, 1952, 1954), entre autres. Membre de l'équipe américaine disputant la Ryder Cup à huit reprises (cinq fois sur le parcours, trois fois en tant que capitaine de l'équipe), il fait aussi partie de la formation des États-Unis qui gagne la Coupe du monde en 1956, 1960, 1961 et 1962.

Par la suite, sur le circuit senior (réservé aux champions âgés de plus de cinquante ans), Snead remporte le tournoi de l'U.S.P.G.A. à six reprises (1964, 1965, 1967, 1970, 1972, 1973), le Championnat du monde six fois (1964, 1965, 1967, 1970, 1972, 1973) et le tournoi des Légendes du golf (associé à Gardner Dickinson) en 1978.

Snead s'est par ailleurs particulièrement distingué à l'occasion du Greater Greensboro Open, tournoi qui se déroule en Caroline du Nord. Il le gagna en effet à huit reprises, ce qui amènera les journalistes sportifs à surnommer cet événement le « Sam Snead Open ». Il obtint son dernier succès dans ce tournoi, en 1965, à l'âge de cinquante-deux ans, devenant le golfeur le plus âgé à enlever un tournoi du P.G.A. Tour. La soix [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Classification

Pour citer l’article

« SNEAD SAM - (1912-2002) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sam-snead/