FRANCIS SAM (1923-1994)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Issue de la peinture abstraite de l'après-guerre, l'œuvre de Sam Francis est fortement caractérisée par ses enjeux spirituels mais aussi par une tendance à l'immatérialité physique. Les artistes qui influencèrent Francis à ses débuts, Clifford Still ou Mark Rothko, bien qu'engagés eux aussi dans une quête spirituelle, donnaient à leurs œuvres des qualités optiques – tracé, épaisseur, texture – ancrées dans la concrétude des éléments picturaux. On retrouvera cet intérêt pour la matérialité du champ coloré dans les premières grandes toiles de Francis, et ce n'est que peu à peu, et sans renier la présence du geste, de la surface, de la trace, qu'il s'acheminera vers des formes que l'on a qualifiées de diaphanes, de transparentes ou d'éthérées, mais dont on oublie trop souvent qu'elles sont le résultat d'un inlassable travail formel sur la matière picturale et son support. Parler de « travail » à propos des peintures de Francis, aux apparences si fluides et aériennes, loin d'être une contradiction, n'est que l'aboutissement du formidable corps-à-corps qui s'est déroulé tout au long de sa vie et lui a permis de conquérir l'immatérialité de sa peinture.

Samuel Lewis Francis est né le 25 juin à San Mateo, Californie. Durant sa jeunesse, il explore divers domaines : lectures de Melville, Blake, Shakespeare, Pound ; études de botanique à l'université de Berkeley (1941-1943), puis de médecine et de psychologie ; découverte de Jung. De 1943 à 1945, il est pilote dans l'U.S. Air Force. À la suite d'une blessure à la colonne vertébrale, il sera contraint de rester alité pendant presque trois ans. C'est dans cette position forcée qu'il commencera à peindre, suivant les cours particuliers de son ami David Park, professeur à la California School of Fine Arts. Emmené au Californian Palace of the Legion of Honor – sa première visite dans un musée –, il est fortement marqué par le Saint Pierre de Greco. Il expose pour la première fois (une aquarelle) à la soixante-sixième exposition annuelle de la San Francisco Art Association. En 1947, il [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur en esthétique à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne, critique d'art

Classification

Pour citer l’article

Jacinto LAGEIRA, « FRANCIS SAM - (1923-1994) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sam-francis/