SAKHA RÉPUBLIQUE DE ou IAKOUTIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La république autonome de Sakha ou Iakoutie occupe, dans l'Extrême-Orient russe, un territoire de 3 103 000 kilomètres carrés. C'est la plus grande république de la Fédération de Russie. Créée le 27 avril 1922, la république socialiste soviétique autonome de Iakoutie a proclamé son indépendance en 1990 et a pris le nom de république de Sakha en 1992. Elle comptait, au recensement de 2002, 949 200 habitants. Les Sakhas ou Iakoutes, qui appartiennent au rameau turc de la famille ethno-linguistique altaïque, ne représentaient, en 2002, que 46 p. 100 de la population de la république (432 000 personnes) à laquelle ils ont donné leur nom, alors qu'en 1926 les proportions étaient de 81 p. 100 de Sakhas et 10 p. 100 de Russes.

Pays le plus fortement continental de tout l'hémisphère boréal, la Iakoutie se prête mal au développement de l'agriculture en raison de l'extrême brièveté de la saison végétative et d'un sol presque constamment gelé. Grâce à l'utilisation de variétés à cycle végétatif court, la république de Sakha parvient à produire des pommes de terre, des céréales et des légumes, l'élevage fournissant de la viande et du lait.

La Iakoutie doit son essor aux richesses de son sous-sol : sables aurifères de l'Aldan découverts dès 1923, gîtes diamantifères de la haute vallée de la Lena et surtout l'immense gisement charbonnier de la basse Lena. La Iakoutie reste d'accès difficile ; elle n'est desservie que par le Transsibérien ainsi que par des pistes ouvertes aux camions seulement en hiver ou encore par la navigation saisonnière sur la Lena et le long de la route maritime du Nord. Aussi les villes sont-elles rares ; la capitale, Iakoutsk, autour de laquelle existent quelques industries de transformation, a vu sa population passer de 53 000 habitants en 1939 à 239 000 en 2006.

—  Pierre CARRIÈRE

Écrit par :

Classification


Autres références

«  SAKHA RÉPUBLIQUE DE ou IAKOUTIE  » est également traité dans :

IAKOUTES ou YAKOUTES

  • Écrit par 
  • Anca STAHL
  •  • 600 mots

Au nombre de 432 000 lors du recensement de 2002, contre 241 000 en 1926, les Iakoutes habitent la Iakoutie, ou Sakha, où ils représentent 45,5 p. 100 de la population. Leur langue fait partie du groupe linguistique turco-tatar. D'après la tradition, ils seraient venus de la région du lac Baïkal au cours du xiii e  siècle sous la pression des tribus bouriates, introduisant le cheval dont le lait c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iakoutes-yakoutes/#i_43118

KOLYMA

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 359 mots

Fleuve de la Sibérie nord-orientale, la Kolyma draine, sur les 2 130 kilomètres de son cours, un bassin de 650 000 kilomètres carrés environ situé sur les territoires de la région administrative ( oblast ) de Magadan et de la république de Iakoutie, puis elle déverse annuellement dans la mer de Sibérie orientale 123 kilomètres cubes ; son débit moyen à l'embouchure est de 3 900 mètres cubes par se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kolyma/#i_43118

LENA

  • Écrit par 
  • Igor Vladimirovich POPOV
  •  • 1 872 mots

Dans le chapitre « Géographie humaine »  : […] Les premières explorations européennes de la Lena, menées par des Russes, remontent au début du xvii e  siècle. En 1631, une forteresse et un village sont établis à Oust-Kout. Les premières recherches scientifiques datent des années 1733-1742. La région est cartographiée dès 1910, et en 1912 les brise-glace Taymyr et Vaygach réalisent un levé hydrographique du delta et le cartographient. De nouve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lena/#i_43118

SIBÉRIE

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Pascal MARCHAND, 
  • Guy MENNESSIER
  •  • 14 138 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le compartimentage de l'Extrême-Orient »  : […] Du bassin de la Lena au Pacifique s'étend l'Extrême-Orient russe, immense espace montagneux dans lequel les conditions naturelles déterminent des compartiments. – La Transbaïkalie ne compte que 2 millions d'habitants sur 780 000 kilomètres carrés. Principalement forestière, la région présente aussi de vastes placages de steppe qui annoncent la Mongolie voisine. La minorité bouriate (440 000 perso […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/siberie/#i_43118

TCHOUKTCHES

  • Écrit par 
  • Anca STAHL
  •  • 958 mots
  •  • 1 média

Peuple divisé en deux groupes : les Tchouktches maritimes sédentaires, et les Tchouktches éleveurs de rennes, nomades. Les villages des Tchouktches maritimes sont situés sur le littoral arctique, entre le cap Erri et le cap de l'Est, et sur le littoral de la mer de Béring, entre le cap de l'Est et la baie d'Anadyr. Les camps des éleveurs de rennes sont éparpillés sur toute la région du Nord-Est, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tchouktches/#i_43118

Pour citer l’article

Pierre CARRIÈRE, « SAKHA RÉPUBLIQUE DE ou IAKOUTIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sakha-iakoutie/