MITTERMAIER ROSI (1950- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Skieuse allemande née le 5 août 1950. Rosi Mittermaier connaît la consécration en 1976. Cette année-là, elle enlève le classement général de la Coupe du monde et est la reine des jeux Olympiques d'Innsbruck. Elle s'impose en descente, devant l'Autrichienne Brigitte Totschnig et l'Américaine Cynthia Nelson, en slalom spécial, devant l'Italienne Claudia Giordano et la représentante du Liechtenstein Hanni Wenzel, et est médaillée d'argent en slalom géant, la Canadienne Kathy Kreiner lui soufflant la victoire pour 0,12 s, la privant du Grand Chelem dans les épreuves alpines, alors que la Française Danièle Debernard se classe troisième.

Rosi Mittermaier n’a remporté que dix épreuves de Coupe du monde, mais son triomphe olympique de 1976 lui permet de figurer en bonne place dans le panthéon du ski alpin.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification


Autres références

«  MITTERMAIER ROSI (1950- )  » est également traité dans :

INNSBRUCK (JEUX OLYMPIQUES D') [1976] - Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 257 mots

Dans le chapitre « 8 février »  : […] Sur les pentes de la piste de Lizum (2 515 m), l'Allemande de l'Ouest Rosi Mittermaier (vingt-cinq ans), qui n'a jamais remporté une descente depuis 1967, année de création de la Coupe du monde et celle de ses propres débuts, devance l'Autrichienne Brigitte Totschnig et obtient une inattendue médaille d'or. Le 15 kilomètres sourit aux skieurs de fond soviétiques : le jeune Nikolaï Bajukov (vingt- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/1976-12es-jeux-olympiques-d-hiver/#i_85087

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « MITTERMAIER ROSI (1950- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/rosi-mittermaier/