Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

CASTRO ROLAND (1940-2023)

Un artiste de la courbe

L'architecture de Roland Castro s'appuie fréquemment sur la courbe et la métaphore nautique pour casser la monotonie des bâtiments des années 1970. Ainsi de la barre Jean-Jacques-Rousseau Le Luth, à Gennevilliers (2000), où les façades latérales sont adoucies par des balcons ininterrompus dont la courbe et la couleur blanche rappellent la poupe d'un paquebot. Le remodelage du boulevard de la Liberté de Douchy-les-Mines (2001) donne à la ville un géosymbole fort, le Beffroi, destiné à offrir une dignité nouvelle et solide à un coin délaissé mais désormais central . Là encore, Roland Castro s'emploie à déstigmatiser un quartier de barres d'immeubles qui évoque la pauvreté des grands ensembles en cassant la ligne des façades par la création de bow-windows et en urbanisant les espaces de proximité qui se réduisaient à des parkings informels. Enfin, l'usage de la brique (qui remplace le béton brut des années 1970) restitue un aspect traditionnel et local à l'architecture de ce boulevard de cité minière du Nord (2001). Pour la barre L d'Argenteuil (1993), les changements sont mineurs (ajout de balcons et de bow-windows, blanchissement des façades), mais ils brisent là aussi la linéarité des bâtiments et leur offrent du caractère et de la douceur. À l’occasion du remodelage de la rue de Bagnolet (2010) dans le xxe arrondissement de Paris, rare projet intramuros de Roland Castro, l’architecte a imaginé une rue à flanc de colline, comme les villages originels parisiens qui épousaient la topographie. Cet ensemble de logements, équipement culturel, hôtel-restaurant et parking (invisible car souterrain), donne du rythme et un épicentre culturel à ce quartier qui longe le tracé de l’ancienne « petite ceinture ».

Pour les amateurs du neuvième art, Roland Castro demeure l’architecte de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, à Angoulême (1989) et bientôt surnommé le vaisseau Moebius. Une réhabilitation ambitieuse de la brasserie Champigneulles (Meurthe-et-Moselle), où les vitres miroirs jouent de leurs courbes convexes et concaves pour démultiplier les espaces organisés autour d’un puits et de la cour centrale d’origine.

Dix-sept hectares de dialogue entre la Méditerranée et la ville, dernier projet d’envergure dont il ne verra pas la réalisation, la réinvention de la Croisette à Cannes (2022, livraison de 2025 à 2028) par l’Atelier d’urbanité Roland Castro clôture la carrière de cet architecte polymorphe, « artiste égaré en politique urbaine » comme il se décrivait lui-même.

La participation de l'Atelier Castro-Denissof, suivie de celle de l’Atelier d’urbanité Roland Castro, au projet du Grand Paris apparaît naturelle, tant la question de la densité et du remodelage urbains constitue le fil rouge de la carrière de Roland Castro. Lors de sa candidature à l'élection présidentielle de 2007 sous la bannière d'Utopie concrète, Roland Castro évoquait déjà le Grand Paris. Il est lauréat la même année, aux côtés de Silvia Casi, Jean-Luc Poidevin, Michel Bleier et Jean-Pierre Le Dantec, de la consultation organisée par Nicolas Sarkozy, alors président de la République, qui donnera lieu à la rédaction des Chemins de l’urbanité, un ensemble de réflexions qui accorde à la banlieue une fonction nouvelle de centralité : le déplacement des ministères vers ces pôles permettrait d'initier une politique de grands travaux et de susciter ainsi un attrait de ces quartiers, encore perçus comme périphériques. En 2018, Roland Castro livre son rapport Du Grand Paris à Paris en grand, à la suite de la mission confiée par le président de la République Emmanuel Macron, dans lequel il affirme sa volonté de faire de Paris une ville polycentrique, durable, capable de répondre aux urgences climatiques et sociales.

— Elsa COSSON[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : étudiante-chercheuse à l'université de Provence

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Roland Castro

Roland Castro

Autres références

  • PARIS

    • Écrit par Jean-Pierre BABELON, Michel FLEURY, Frédéric GILLI, Daniel NOIN, Jean ROBERT, Simon TEXIER, Jean TULARD
    • 32 119 mots
    • 21 médias
    ...mise en relation de situations urbaines fragmentaires. Il revient à l'étude menée de 1983 à 1989 dans le cadre de la mission Banlieue 89, dirigée par Roland Castro et Michel Cantal-Dupart, d'avoir, pour la première fois depuis plusieurs décennies, esquissé à nouveau les contours d'un Grand Paris, inspirés...

Voir aussi