RHADAMANTE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Héros crétois, fils de Zeus et d'Europe comme Minos et Sarpédon, Rhadamante était renommé pour sa justice et sa sagesse. Organisateur du code crétois, pris pour modèle par bien des cités grecques, il avait, après sa mort, été appelé aux Enfers pour juger les morts, d'Afrique et d'Asie notamment, à côté de son frère Minos (instance supérieure) et d'un autre fils de Zeus, Éaque.

—  Robert DAVREU

Écrit par :

  • : enseignant en littérature générale et comparée à l'université de Paris-VIII, poète et traducteur

Classification


Autres références

«  RHADAMANTE  » est également traité dans :

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - La religion grecque

  • Écrit par 
  • André-Jean FESTUGIÈRE, 
  • Pierre LÉVÊQUE
  •  • 20 051 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La religion crétoise »  : […] En Grèce et dans les Cyclades, les mouvements migratoires des Grecs, qui occupent le pays vers 1950, bouleversent profondément les conditions de vie et la religion. Mais en Crète survit plus longtemps la civilisation des migrateurs anatoliens, puisque l'île n'est conquise que plus tardivement ( xv e  siècle ?) par les Grecs, et que même la conquête ne la fait pas disparaître. C'est donc dans la C […] Lire la suite

Pour citer l’article

Robert DAVREU, « RHADAMANTE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/rhadamante/