Requiem en ut majeur, GOUNOD (Charles)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Forme - Dies irae

Du latin, signifiant «jour de colère», le Dies irae est l'une des cinq séquences conservées par le concile de Trente et affectées à la messe des morts. Attribuée au moine franciscain du XIIe siècle Thomas de Celano, cette séquence a été mise en musique aussi bien en dehors qu'à l'intérieur de son cadre liturgique. Son thème de plain-chant initial a souvent été utilisé comme figure symbolique et expressive du funèbre et du macabre (Symphonie fantastique de Berlioz, Danse macabre de Liszt, Troisième Symphonie, avec orgue, de Saint-Saëns...).

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « Requiem en ut majeur, GOUNOD (Charles) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/requiem-en-ut-majeur-gounod-charles/