ARLES RENCONTRES D'

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un festival international de la photographie

Au-delà du retentissement que connaît cette crise historique dans le festival, les Rencontres d'Arles sont à la recherche d'une identité nouvelle d'autant plus nécessaire que les manifestations d'envergure se multiplient à l'étranger et en France : le Mois de la photo à Paris (1980), Visa pour l'image à Perpignan (1989), pour ne citer que les plus importantes. L'objectif initial, qui consistait à révéler la photographie au grand public, ne suffit plus à assurer la pérennité de l'événement.

Jusqu'au début des années 2000, les rencontres vont évoluer en prenant en compte les critiques qui lui ont été adressées. La manifestation arlésienne ne se contente plus d'être une simple démonstration de performances, mais s'organise peu à peu comme un lieu de réflexion thématique sur la photographie, animé par des colloques et des débats et prolongé par des publications. Il faut attendre la nomination de François Hébel, directeur de 2001 à 2013, pour que ce renouveau s'établisse sous la forme d'un festival à l'image des plus importants. Il va s'entourer de commissaires prestigieux (Martin Parr, Raymond Depardon, Christian Lacroix, Nan Goldin) et rallier à la cause de la photographie des sponsors et des mécènes grâce auxquels l'événement prend une ampleur extraordinaire : chaque année plus de cinquante expositions sont proposées, des prix prestigieux sont décernés (prix découverte, prix du livre d'auteur, prix du livre historique...), des catalogues de référence sont réalisés par les éditions Actes Sud. Avec la Nuit de l'année, inaugurée en 2005, les rencontres investissent un quartier de la ville en proposant des expositions destinées aux agences et aux collectifs de photographes.

Par ailleurs, diverses initiatives ont été développées, qui privilégient la formation : Photo Folio Review & Gallery, inauguré en 2006, propose aux photographes des lectures de portfolios par des experts et leur donne l'opportunité d'exposer leurs travaux pendant la durée du festival. Au-delà de la période esti [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : professeur agrégé de philosophie, docteur ès lettres et arts, maître de conférences en esthétique à l'université d'Aix-Marseille

Classification


Autres références

«  ARLES RENCONTRES D'  » est également traité dans :

CLERGUE LUCIEN (1934-2014)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 366 mots

Lucien Clergue offre l'exemple relativement rare d'un photographe que même le succès n'a jamais longtemps éloigné de sa ville natale Arles, où il voit le jour en 1934. À dix ans, sa maison familiale d'Arles disparaît dans un bombardement, et c'est dans les ruines de ce quartier qu'il prendra, en 1955, plus d'un millier de clichés de saltimbanques dont il a lui-même dessiné et réalisé les costumes. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucien-clergue/#i_55196

Voir aussi

Pour citer l’article

Robert PUJADE, « ARLES RENCONTRES D' », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/rencontres-d-arles/