LEONARD RAY SUGAR (1956- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Boxeur américain réputé pour son agilité, son coup d'œil et la fluidité de son style, Ray « Sugar » Leonard remporta trente-six des quarante combats professionnels qu'il disputa. Il a détenu le titre de champion du monde professionnel dans cinq catégories différentes (welter, super-welter, moyen, super-moyen, mi-lourd), ce qui constituait alors un exploit inédit. Auparavant, durant sa carrière chez les amateurs ponctuée de nombreux titres nationaux, il fut champion olympique des poids super-légers à Montréal en 1976.

Né le 17 mai 1956 à Rocky Mount (Caroline du Nord), Ray Charles Leonard obtient ses premiers succès de pugiliste en 1972, alors qu'il n'est âgé que de seize ans. Durant sa carrière chez les amateurs, il remporte cent quarante-cinq des cent cinquante combats qu'il dispute ; il gagne les Golden Glove en 1973 et en 1974, le Championnat de l'Amateur Athletic Union en 1974 et en 1975, ainsi que la médaille d'or aux jeux Panaméricains de 1975. Après sa victoire aux jeux Olympiques de 1976, il cause la surprise en annonçant sa retraite sportive ; mais il se ravise et remonte sur un ring, en tant que professionnel cette fois, le 5 février 1977.

Ray « Sugar » Leonard enchaîne de nombreuses victoires et, le 30 novembre 1979, à Las Vegas, il bat le champion du monde des poids welter du World Boxing Council (W.B.C.), Wilfred Benítez ; mais il cède ce tout nouveau titre en juin 1980, battu aux points lors d'un célèbre combat contre le Panaméen Roberto Durán. Cinq mois plus tard, le 25 novembre 1980, Leonard récupère sa ceinture en dominant nettement Durán (K.O. technique à la huitième reprise). Le 25 juin 1981, il devient également champion du monde des super-welter pour la World Boxing Association (W.B.A.), en battant l'Ougandais Ayub Kalule (K.O. technique au huitième round). Mais le combat le plus attendu des férus du noble art est celui qui doit l'opposer, le 16 septembre 1981 à Las Vegas, à son compatriote Thomas Hearns, champion du monde des welter pour la W.B.A. Leon [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Classification

Pour citer l’article

« LEONARD RAY SUGAR (1956- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/ray-sugar-leonard/