POIRÉE RAPHAËL (1974- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Biathlète français né le 9 août 1974 à Rives (Isère). S'il resta un sportif relativement méconnu en France, où le biathlon, sport qui mêle ski de fond et tir, demeure confidentiel, Raphaël Poirée fut une idole en Norvège, le pays de son épouse, Liv Grete Skjelbreid – sept fois championne du monde (deux titres en 1999, un en 2001, quatre en 2004) et double médaillée d'argent lors des jeux Olympiques de Salt Lake City en 2002 –, où les disciplines nordiques sont reines.

Raphaël Poirée débute en équipe de France en 1994. Il aborde les jeux Olympiques de Nagano, en 1998, avec de solides ambitions. Lors des épreuves, il échoue totalement. Mais cette expérience décevante l'engage à redoubler d'efforts à l'entraînement, aussi bien sur le plan physique qu'en ce qui concerne l'approche psychique de la compétition. Il s'avère désormais être un compétiteur redoutable, notamment dans la spectaculaire épreuve de mass start (départ groupé), où la lutte psychologique entre les adversaires se révèle primordiale. Il sera ainsi champion du monde de la discipline en 2000, 2001 et 2002. Moins rapide à skis que son ami norvégien Ole Einar Björndalen, il se montre en revanche plus régulier au tir, ce qui lui permet de remporter le classement général de la Coupe du monde en 2000, 2001 et 2002.

Lors des épreuves des jeux Olympiques de Salt Lake City en 2002, dominées par Ole Einar Björndalen qui s'adjuge toutes les médailles d'or sur les pistes de Soldier Hollow, Raphaël Poirée débute le 11 février par une contre-performance : il ne prend que la dixième place du 20 kilomètres, en commettant deux fautes au tir. Il connaît une nouvelle désillusion deux jours plus tard, en ne se classant que neuvième du 10 kilomètres. Le 16 février, il obtient enfin une médaille olympique, lors de la poursuite : parti en neuvième position (les concurrents s'élancent dans l'ordre du classement du 10 km en conservant leur retard en temps), il remonte tous les concurrents qui o [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification


Autres références

«  POIRÉE RAPHAËL (1974- )  » est également traité dans :

SPORT - L'année 2004

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 210 mots

Dans le chapitre « Biathlon »  : […] La saison a été dominée par une équipe peu commune. Il ne s'agit en effet pas d'une formation nationale, mais d'un couple franco-norvégien : le « Team Poirée », qui a engagé à ses frais une structure complète de préparation. Raphaël et Liv Grete Poirée ont tous deux remporté la Coupe du monde. Lors des Championnats du monde, le Français a obtenu cinq médailles (dont 3 d'or) en cinq épreuves, tan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2004/#i_33704

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « POIRÉE RAPHAËL (1974- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/raphael-poiree/