PRÉSENTATION DE JÉSUS AU TEMPLE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fête chrétienne, la Présentation de Jésus au Temple est célébrée le 2 février, jour de la Chandeleur. En cette occasion, l'Église orthodoxe célèbre d'abord le Christ plutôt que la Vierge Marie, au contraire de l'Église catholique, jusqu'à sa réforme du calendrier romain entrée en vigueur en 1969. Appelée Purification de la Sainte Vierge Marie par l'Église romaine, cette fête a donc été renommée Présentation du Seigneur. De son côté l'Église byzantine l'appelle Hypapante – mot grec signifiant « rencontre » –, celle-là même que le vieillard Syméon eut avec Jésus, encore nouveau-né, en qui il reconnut la « lumière pour éclairer les nations » (Luc, ii, 32).

La fête de la présentation de Jésus au Temple commémore un épisode d'enfance de la vie de Jésus, relaté dans l'Évangile de Luc (ii, 22-38), où Marie, conformément aux prescriptions judaïques, se rendit au temple de Jérusalem pour se purifier quarante jours après avoir accouché, et aussi pour consacrer son premier-né à Dieu.

La Présentation de Jésus au Temple, Tintoret

La Présentation de Jésus au Temple, Tintoret

photographie

Tintoret, «La Présentation de Jésus au Temple», 1554. Huile sur toile, 239 cm × 298 cm. Galleria dell'Accademia, Venise. 

Crédits : Cameraphoto/ AKG

Afficher

La plus ancienne mention de la célébration de la Présentation de Jésus au Temple date de la fin du ive siècle : la nonne Éthérie, venue d'Occident, décrit cette fête dans le récit en latin de ses voyages, la Peregrinatio Aetheriae. Elle assiste à l'événement à Jérusalem, un 14 février, soit quarante jours après l'Épiphanie, qui est le jour de Noël traditionnellement fêté par les Églises orientales. Cette fête se répandit rapidement dans toute la chrétienté d'Orient ; mais en 542 l'empereur Justinien avança sa date au 2 février, soit quarante jours après Noël, fixé au 25 décembre. La coutume d'associer à la fête des processions de fidèles portant une chandelle allumée, symbole du règne de la lumière, apparaît vers le milieu du ve siècle : c'est ainsi que la Présentation de Jésus au Temple devint fête des chandelles, en latin festa candelarum, d'où vient le nom de Chandeleur. Pour le monde chrétien occidental, c'est le pape Serge Ier (687-701) qui institua cette fête à Rome.

—  Universalis

Pour citer l’article

« PRÉSENTATION DE JÉSUS AU TEMPLE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/presentation-de-jesus-au-temple/