PODARGE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

On appelle podarge plusieurs espèces d'oiseaux constituant la famille des Podargidés (ordre des Caprimulgiformes) qui nichent dans les forêts de l'Asie du Sud-Est et de l'Australie. Contrairement à l'engoulevent, qui a le bec grêle, le podarge a un grand bec large et légèrement crochu qui, lorsqu'il est ouvert, ressemble de façon caractéristique à la gueule d'une grenouille, d'où le nom du podarge en anglais : frogmouth. Le podarge se nourrit de gros insectes, de petits lézards et de souris qu'il capture la nuit. Certains podarges d'Australie mangent aussi des baies et des fruits. Le podarge dort le jour, sur une branche, dans une position ramassée. Les podarges, qui mesurent entre 25 et 55 centimètres de longueur, sont protégés par leur plumage grisâtre ou d'un brun rougeâtre qui leur permet de se camoufler.

On recense quatorze espèces de podarges. Le podarge oreillard (Batrachostomus auritus), une espèce de 40 centimètres de longueur vivant en Malaisie et sur les îles de Sumatra et de Bornéo, pond un œuf unique sur un tapis de duvet recouvert de lichens et de toiles d'araignée. Le podarge gris (Podargus strigoides), qui mesure environ 50 centimètres, niche en Australie continentale et en Tasmanie et pond deux ou trois œufs dans un nid de brindilles peu solide bâti dans la fourche d'un arbre. D'autres espèces vivent aux Philippines, en Nouvelle-Guinée et dans les îles Salomon.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« PODARGE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/podarge/